LES JOUEURS REÇOIVENT LE DRAPEAU NATIONAL

0
1201

C’est une tradition depuis quelques années. A chaque échéance internationale, la sélection nationale concernée reçoit le drapeau national des mains du ministre des Sports. Me Jean Claude Sidibé s’est plié à cette exigence, en remettant le drapeau national aux Aiglons, le vendredi 25 janvier au centre d’entraînement pour sportifs d’élite Ousmane Traoré de Kabala.
La cérémonie s’est déroulée, en présence de la présidente du Comité de normalisation (CONOR) de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Mme Daou Fatoumata Guindo et de l’honorable Moussa Diarra, député élu en Commune IV du District de Bamako, président de la commission sport de l’Assemblée nationale. Avant de remettre le drapeau au capitaine des Aiglons, Mohamed Camara, le ministre a d’abord tenu à transmettre un message du président IBK aux joueurs.
«Vous partez dans un pays ami et frère du Mali. Au Niger, vous devez vous comporter en toute circonstance en dignes fils du Mali, Le président de la République vous dit de ne pas avoir peur, de vous battre. Le plus important, il faut qu’on sente que vous avez donné le meilleur de vous-mêmes et je ne doute pas, vu votre parcours, que vous irez au bout de la compétition», a transmis le ministre des Sports. «Vous avez le soutien du chef de l’Etat, de la fédération et du ministère des Sports. C’est énorme comme soutien», a insisté Me Jean Claude Sidibé avant de conclure : «Il (le président IBK, ndlr) m’a également dit de vous remettre le drapeau à son nom et de vous dire de jouer sans pression au Niger».
Après avoir reçu le drapeau national, le capitaine des Aiglons, Mohamed Camara a avoué avoir un petit pincement au cœur, il est apparu ému et a quelques difficultés à trouver les mots justes pour exprimer son sentiment.
«Nous sommes très contents de ce geste. Nous allons tout mettre en œuvre pour faire plaisir aux Maliens», a tout de même glissé le milieu de terrain de la sélection nationale junior. Quant à la présidente du CONOR, Mme Daou Fatoumata Guindo, elle a adressé ses remerciements au ministère des Sports pour les efforts fournis depuis le début de la campagne et exhorté les joueurs à se battre au Niger «pour faire honneur au drapeau national».
La troupe de l’Union nationale des associations des supporters des Aigles du Mali (UNASAM) était également de la fête.

L. M. D.

Laisser une réponse