Lutte contre la Covid-19 à Kayes : L’ONG «FANDEEMA» aux côtés des écoles

0
135

Pour FANDEEMA» et ses partenaires, l’école doit être un endroit sûr et sécurisé pour les enfants

La lutte contre la pandémie de la Covid-19 nécessite une conjugaison des efforts au niveau des secteurs publics, parapublics et privés du pays. C’est ainsi que l’ONG «FANDEEMA» (s’aider soi-même en langue malinké) a remis, le 4 juillet dernier, des kits hygiéniques et sanitaires aux écoles soutenues par le Projet «Amélioration à l’accès et maintien à l’éducation de qualité dans la Région de Kayes.

La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de l’ONG à Lafiabougou-Sud, en présence du coordinateur de «FANDEEMA», Bamba Keïta dit Paul, du directeur de l’Académie d’enseignement de Kayes, Seydou Nourou Maïga et du chef de bureau par intérim de l’UNICEF, le Dr Hamadoun Ba. Composés de 314 dispositifs complets de lavage des main (lavoir), 314 cartons de bidons de savon liquide, autant de cartons de savon dur et 105 cartons de 12 bidons d’eau de Javel, les kits sanitaires ont été financés par l’Unicef et ses partenaires, notamment NORAD (Norvège) pour près de neuf millions de Fcfa (8. 871.000 Fcfa pour être précis). Les équipements sont destinés à 314 écoles fondamentales relevant des Académies d’enseignement (AE) de Kayes, Kita et de Nioro.

Il s’agit précisément de 98 écoles du 1er cycle et de 216 établissements du second cycle des Centres d’animation pédagogique (CAP) de Diéma et Nioro (AE de Nioro), de Kayes Rive droite, Kéniéba et Yélimané (AE de Kayes) et de Bafoulabé (AE de Kita).

Dans son allocution, le coordinateur de «FANDEEMA», Bamba Keïta dit Paul, a insisté sur la nécessité pour son ONG de collaborer avec les Partenaires techniques et financiers, l’administration scolaire et les Comités de gestion scolaire (CGS) pour protéger les élèves contre la Covid-19. «Nous allons, de concert avec les CGS et les CAP, mettre l’accent sur la formation et la sensibilisation concernant l’usage de ces matériels pour mieux aider les écoles du premier cycle de l’enseignement fondamental à préparer la reprise des cours qui interviendra en septembre 2020. L’école doit être un endroit sûr et sécurisé pour les enfants.

Nous allons nous appuyer sur les enseignants et d’autres acteurs pour mener des campagnes de formation et de sensibilisation en direction de nos groupes cibles», a ajouté Bamba Keïta dit Paul. Visiblement satisfait de ce geste de bonne volonté, le directeur de l’Académie d’enseignement de Kayes, Seydou Nourou Maïga, a exprimé sa reconnaissance à «FANDEEMA» qui, selon lui, «est la meilleure ONG intervenant dans le domaine de l’éducation dans la Région de Kayes».

« J’ose espérer que ces matériels seront bien utilisés. Nous sommes contents de ce geste qui vient à point nommé. La pandémie a déjà atteint le monde scolaire à Kayes.

Nous souhaitons que ce geste soit élargi à d’autres écoles de la région», a plaidé le directeur de l’Académie de Kayes. Le chef de bureau par intérim de l’Unicef de Kayes, le Dr Hamadoun Ba s’est également réjoui du soutien de FANDEEMA qui, soulignera-t-il, va directement profiter aux écoles.

L’ONG «FANDEEMA», faut-il le rappeler, intervient dans les trois Académies d’enseignement de la Région de Kayes, à savoir Kayes, Kita et Nioro et dans six Centres d’animation pédagogique (Kayes Rive Droite, Kéniéba, Bafoulabé, Nioro, Diéma et Yélimané). L’objectif visé est de contribuer à la scolarisation de tous les enfants dans la Région de Kayes, en appuyant les structures décentralisées à améliorer l’accès à l’éducation de qualité et à réduire le nombre d’enfants hors de l’école.

Bandé MoussaSISSOKO
Amap-Kayes

Laisser une réponse