Lutte contre la Covid-19 : Journée de sensibilisation à l’adresse des commerçants détaillants

0
177

La communication de proximité se poursuivra jusqu’en juillet

Le ministère de la Communication, en collaboration avec ses partenaires, organise depuis le 9 juin dernier, une campagne d’information et de sensibilisation de proximité sur la pandémie de la Covid-19.

Dans le cadre de cette campagne qui prendra fin le 31 juillet prochain, ce département a organisé, samedi dernier, une causerie débats avec les commerçants détaillants de la Commune VI. La rencontre, qui a eu lieu devant la mairie de cette circonscription, a été présidée par le chef de cabinet, Ousmane Bamba. C’était en présence du président de la Chambre de commerce du District de Bamako, délégation régionale, et du président du Syndicat national des commerçants détaillants du Mali (Synacodem), Cheick Oumar Sacko.

L’occasion était opportune pour donner des éclaircissements en répondant à certaines questions de base relatives à la maladie : d’où vient-elle ? Comment se transmet-elle ? Comment se protéger et protéger les autres ? Comment porter un masque ? En mettant un accent particulier sur les mesures barrières notamment le lavage des mains, le port du masque, la distanciation sociale.

Pour ce faire, le chef de cabinet a rappelé que depuis l’arpparition de cette pandémie dans le monde et au Mali, le gouvernement a pris des mesures pour y faire face, dont la sensibilisation de nos concitoyens. En dépit de ces campagnes, des Maliens ne croient toujours pas à l’existence de cette maladie. D’où ce changement de stratégie et d’approche. «Nous ne faisons pas la sensibilisation mais la communication de proximité. Nous sommes venus à l’écoute d’un certain nombre de faîtières que nous avons recensées dans chaque commune de Bamako. Nous les avons réunies pour leur porter le message de la sensibilisation et permettre l’échange entre eux et les spécialistes», a-t-il expliqué. Selon lui que cette activité engage l’ensemble des départements ministériels, il a souligné que ce sera le tour des régions après l’étape de Bamako.

À sa suite, le président de la Chambre de commerce du District de Bamako, délégation régionale a salué cette initiative avant de s’engager à partager les connaissances apprises au cours de la causerie dans les marchés. Cheick Oumar Sacko a, par ailleurs, fait savoir que depuis le début de la Covid-19, les commerçants détaillants se sont, à travers huit faîtières, regroupés pour mener des activités de sensibilisation dans les communes et les marchés de Bamako.

À la fin de la cérémonie, les représentants des associations de commerçants détaillants ont été dotés de kits sanitaires. Rappelons que cette campagne vise, de façon générale, à faire appréhender par la population la réalité de la pandémie de Covid-19 au Mali, souligner sa dangerosité et l’importance d’adopter les mesures barrières en matière de prévention et de lutte contre la maladie. De façon spécifique, elle vise à instaurer au sein de la population les pratiques vertueuses comme le port du masque, le respect de la distanciation sociale sur les lieux publics et lors des rassemblements à caractère social, et à faire adopter les bonnes pratiques d’hygiène.

La campagne, qui durera deux mois, va tourner autour de trois volets : l’organisation de causeries-débats sur la Covid-19 à travers l’ensemble du pays ; la production et la diffusion par les médias publics et privés de magazines en français et en langues nationales ; l’organisation, la production et la diffusion d’émissions publiques dans plusieurs localités du pays sur la maladie à coronavirus.

Aminata Dindi SISSOKO

Laisser une réponse