Lutte contre le coronavirus : L’église catholique donne des directives à ses fidèles

0
50

La prévention du coronavirus dans notre pays est un devoir de génération mais aussi de confession. La Conférence épiscopale du Mali (CEM) partage cette réalité et en appelle à l’appropriation de la sagesse : «Mieux vaut prévenir que guérir». Le massage délivré par le président de la CEM, Mgr Jonas Dembélé, évêque de Kayes, dans un communiqué publié le 20 mars dernier, est on ne peut plus clair. «Nous invitons le peuple malien à prendre conscience que le covid-19 est une maladie dangereuse contre laquelle il n’y aucun vaccin efficace pour le moment. Il est important que chacun, à son niveau, participe à la prévention contre cette pandémie».
L’église catholique a pris des mesures de prévention contre le coronavirus, notamment la suspension jusqu’à nouvel ordre des messes publiques (dominicales, de préceptes et quotidiennes), des cours de catéchèse, des stages préparatoires aux sacrements ainsi que les rassemblements des mouvements d’action catholique et des associations. L’église invite à la célébration des obsèques dans un cadre plus familial très restreint, conformément aux consignes de l’État. Une autre directive donnée par l’église, selon le communiqué, concerne la fermeture jusqu’à nouvel ordre des séminaires (petits moyens et grand). Le communiqué précise également que la transmission en direct des messes à la télévision ou à la radio est à encourager là où cela est possible.
Mgr Jonas Dembélé précisera que le fait de ne pas avoir les messes dans les paroisses ne dispense pas les chrétiens de la prière qui reste efficace pour affronter ce moment difficile. Il invite les fidèles et les personnes de foi à intensifier le jeûne et la prière individuelle mais aussi en famille. Il ajoutera que les églises et chapelles resteront ouvertes dans la journée pour les prières privées des paroissiens et l’adoration du saint sacrement, notamment les dimanches.
L’évêque de Kayes salue les autorités pour les décisions avisées qu’elles ont prises en ce moment pour engager tout un chacun dans le combat contre ce virus dont la menace pèse gravement sur le monde entier.

Anne-Marie KEITA

Laisser une réponse