Lutte contre le Coronavirus : Pr Samba Sow nommé envoyé spécial du directeur général de L’OMS EN AFRIQUE

0
202

L’ancien ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr Samba Ousmane Sow vient d’être nommé par le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus comme son envoyé spécial en Afrique (francophone) dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus (COVID-19).
Ancien ministre de la Santé et de l’Hygiène publique et directeur du Centre pour le développement des vaccins au Mali (CVD-Mali), Pr Samba Ousmane Sow est depuis le vendredi dernier, l’envoyé spécial en Afrique (francophone) du directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus pour la lutte contre le Coronavirus qui sévit actuellement. Cette nomination ne surprend guère, car c’est une sommité qui a déjà montré ses preuves dans la lutte contre plusieurs maladies infectieuses et dont la réputation a dépassé les frontières du Mali et de l’Afrique depuis plusieurs années.
Pr Samba Sow a d’abord été connu du grand public par le travail titanesque qu’il menait dans le cadre de la lutte contre la lèpre avec la Fondation Raoul Follereau. Il a mené une lutte farouche contre cette maladie au cours de laquelle, il a contracté cette maladie deux fois de suite au contact avec les malades. Aussi, il a contribué aux avancées médicales et scientifiques dans la lutte contre la lèpre, l’ulcère de Buruli, la tuberculose et le paludisme. C’est fort de tout cela qu’il sera désigné membre de la commission scientifique de la Fondation Raoul Follereau. Première personnalité de race noire à intégrer cette commission depuis sa création, Pr Sow sera ensuite nommé membre de la gouvernance de l’Alliance mondiale pour les vaccins (GAVI), l’instance suprême de décision sur les vaccins à travers le monde.
Son expertise dans les maladies infectieuses a été reconnue mondialement pour avoir aidé à contenir l’épidémie de virus Ebola qui s’est produite en Afrique de l’Ouest entre 2013 et 2016. Au cours de cette épidémie, plus de 28.000 personnes ont été infestées, entraînant plus de 11.000 décès. Mais au Mali, grâce aux efforts du Pr Sow et de son équipe, la maladie a été contenue avec seulement 8 cas. Il est donc crédité de l’exposition limitée de notre pays à cette maladie pendant qu’elle faisait des centaines de morts dans un pays voisin. Il sera décoré Chevalier de la Légion d’honneur par le gouvernement français pour son rôle dans la maîtrise de cette maladie en Afrique de l’Ouest. En plus de ces actions, le Pr Samba Sow a participé aux recherches sur le candidat-vaccin contre le virus Ebola. à cause de tout ce travail qu’il mène, il a reçu un prix de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).
Sa nomination intervient donc alors que l’OMS a identifié plusieurs pays prioritaires d’Afrique à risque en raison de leurs liens directs avec la Chine ou de leur volume élevé de voyages avec ce pays, où s’est déclenchée l’épidémie de Coronavirus. Pr Samba Sow a été désigné comme l’un des six envoyés spéciaux du directeur général de l’OMS dans le monde sur le Covid-19, dont le travail consistera à fournir des conseils stratégiques, à faire un plaidoyer politique de haut niveau et un engagement dans différentes parties du monde, dont l’Afrique.

Dieudonné DIAMA

Laisser une réponse