Mali, Cadeaux de fin d’année : Le sourire des enfants

0
464

 

Le couple présidentiel a accueilli mardi les tout-petits pris en charge par le Service social des Armées. Les mômes sont repartis du palais de Koulouba les bras chargés de présents.
Le chef suprême des Armées a également remis une enveloppe de 15 millions de Fcfa pour
l’ensemble des jardins d’enfants des garnisons

Après avoir reçu la veille les Pupilles de la nation, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, chef suprême des Armées, a reçu mardi, dans la salle des Banquets du Palais de Koulouba, les enfants des militaires et paramilitaires parmi lesquels figuraient des orphelins de soldats morts au front. Le chef de l’état a remis de nombreux cadeaux à ses mômes, leur offrant ainsi l’occasion de passer les fêtes de fin d’année de fort belle manière. Au nombre de 150, ces enfants sont pris en charge par le Service social des Armées. Pour la circonstance, le président de la République était accompagné par son épouse, Keïta Aminata Maïga, présidente de l’ONG Agir. La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre, Dr Boubou Cissé et de plusieurs membres du gouvernement.

La cérémonie a pris fin par une visite du Palais de Koulouba en compagnie du président de la République

Le président Keïta a offert une enveloppe de 15 millions de Fcfa à raison d’un million pour chacun des 15 jardins d’enfants des camps militaires. Une façon de permettre aussi aux autres enfants qui n’ont pas fait le déplacement de passer les fêtes de fin d’année dans la joie.
Le colonel Mohamed Fofana, directeur adjoint du Service social des Armées, s’est réjoui du geste du président de la République de consacrer des moments aux enfants. Selon lui, c’est un geste qui montre à suffisance l’attention qu’il porte aux militaires en général et à leurs familles en particulier.

La Première dame a également remis des cadeaux aux enfants

Le haut gradé a cité à ce propos les réalisations faites pour les militaires sous l’impulsion du chef de l’état à savoir l’instauration dans le statut général des militaires en son article 25 de la nomination au grade immédiatement supérieur des soldats décédés en opération ou en services commandés, l’indemnisation de leurs familles par le paiement de 10 ans de salaires, accompagné d’une indemnité forfaitaire mensuelle accordée aux enfants mineurs jusqu’à leur majorité ; la création de la Fondation pour la solidarité en faveur des militaires, de leurs familles et de leurs ayant droits pour contribuer au réarmement moral de la troupe et la mise en place de l’Office national des pupilles du Mali (Onapuma) créé par la loi n° 2018-011 du 2 février 2018 pour la gestion des Pupilles de la nation et de l’état.
Le colonel Fofana a souligné qu’à ce jour, 265 orphelins sont déclarés Pupilles de la nation et possèdent un compte bancaire trimestriellement crédité d’un montant de 100.000 Fcfa. Enfin, il dira que chaque enfant présent à cette cérémonie gardera à tout jamais ces instants merveilleux puisque c’est un rêve qui se réalise pour chacun d’eux. Le porte-parole des enfants, Modibo Barou Touré, a déclaré qu’à travers ce geste, le président de la République et son épouse leur redonnent le sourire et font d’eux des enfants épanouis. Aussi, il a remercié les responsables du Service social des Armées et la Fondation Agir, ainsi que toutes les bonnes volontés qui leur font des surprises agréables. Il a remercié le chef de l’état pour la surprise agréable qu’il leur a faite.
Intervenant au nom du président de la République, le capitaine Moriba Doumbia du Service social des Armées dira que cette invitation du chef de l’état prouve que le Mali a souci de ses enfants, ceux qui ont perdu leurs pères ou non.
Pour l’officier supérieur, cette invitation du président de la République avait pour objectif de donner des cadeaux aux enfants. Le président Keïta promet de faire tout son possible pour le Mali, pour les Forces armées et de sécurité et pour les enfants des militaires et les orphelins de ceux qui sont tombés au champ d’honneur.
La cérémonie a pris fin par une photo de famille, une visite du Palais de Koulouba en compagnie du président de la République et un cocktail.

Dieudonné DIAMA

Laisser une réponse