MAMADOU TRAORÉ : «JE SUIS LE PROCHAIN PRÉSIDENT»

0
788

Mamadou Traoré, le président du parti Union «An Kan Bolodi Gnogon Ma» et candidat à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain nous a accordé un entretien le wee-kend dernier. C’était à son siège de campagne à Kalaban Coro. C’était aussi avant qu’il n’entame, après Sikasso, une campagne dans la région de Mopti pour expliquer sa vision et son projet de société sur les cinq années à venir. «Je suis très confiant pour cette élection car je suis le prochain président de la République du Mali”, nous a déclaré sans ambages le plus jeune des candidats à l’élection présidentielle 2018
Mamadou Traoré nous a d’abord parler de son parcours de ramasseur d’ordures avant de nous entretenir longuement de sa vision politique. «Notre ambition est de mettre en oeuvre un projet de société faisable et raisonnable pour le développement, un projet de société dont les grandes lignes s’articulent autour de la santé, la sécurité, la bonne gouvernance, la protection de l’environnement et l’éducation.
Pour faire connaitre cet ambitieux projet, qui est le reflet des vécus de la société malienne, nous avons déjà parcouru 871 villages. Durant ces 5 années à venir nous allons renforcer la gouvernance et mettre en place un système de sensibilisation suivi de sanctions pour ceux qui se rendent coupables de dilapidation et de détournements de fonds publics», a assuré le candidat.
A la question de savoir quelles sont les raisons qui l’ont poussé à se présenter comme candidat au scrutin présidentiel du 29 juillet prochain, Mamadou Traoré répond : «notre génération a un devoir et une obligation face à notre patrie. C’est ce qui est à l’origine de la création du parti «Union» qui se donne comme objectif majeur d’assurer la relève d’un Mali prospère, de cultiver la citoyenneté basée sur nos coutumes et us».
Quant à la stratégie de mobilisation du candidat du parti Union, elle se veut spécifique. «Notre stratégie est de faire le porte à porte pour expliquer nos projets aux familles. C’est le vendredi passé que nous avons véritablement commencé nos activités de campagne qui sont axées sur les rencontres avec les corporations d’ouvriers, de syndicats ainsi qu’avec les organisations de la société privée dans le District de Bamako. Il faut reconnaitre que nous sommes un jeune parti qui a été créé le 29 août 2016. Un parti qui s’est donné comme objectif primordial la conquête du pouvoir. Nous n’avons pas beaucoup d’argent pour nous lancer dans de gros événements qui nécessitent des dépenses exorbitantes», a humblement expliqué le candidat.
Mamadou Traoré compte prochainement rencontrer les syndicats de transporteurs de sable, les commerçants dans le grand marché ainsi que des groupes d’ouvriers.
Amadou SOW

Laisser une réponse