Médiation de la CEDEAO au Mali : L’assurance d’une manifestation « pacifique » ce vendredi

0
225

Tard dans la soirée jeudi, veille de la manifestation d’aujourd’hui vendredi, les émissaires de la Cedeao ont rencontré le président de la République Ibrahim Boubacar Keita à la Villa des hôtes pour lui rendre compte des rencontres qu’ils ont eues avec les acteurs politiques et ceux de la société civile, ainsi que  les mouvements du 5 juin. Mais aussi, pour recueillir les recommandations du chef de l’Etat.

Les envoyés de l’organisation régionale ouest-africaine n’ont pas réussi à convaincre les mouvements du 5 juin à renoncer à leur manifestation de ce vendredi. Kalla Ankourao, chef de la délégation, n’en est pas désespéré, car, pour lui, « à chaque fois que les gens acceptent de s’asseoir pour parler, il y a toujours espoir de trouver des solutions ».

S’agissant de la marche, qui est un « droit constitutionnel », Kalla Ankourao a affirmé que la Mission a eu des assurances qu’elle va se « faire dans le cadre des dispositions législatives réglementaires en vigueur au Mali, c’est-à-dire bien encadrée… »

Les émissaires de la Cedeao auront, aujourd’hui, « une séance de briefing pour retenir des sujets que nous allons encore rediscuter avec les mêmes parties ». Il a assuré qu’ils prendront le temps qu’il faut « pour bien comprendre le problème qui contribue aujourd’hui à la crispation de la situation ».

I. DEMBÉLÉ

Laisser une réponse