Mali Météo : De fortes pluies attendues cette semaine sur l’ensemble du pays

0
483

La chaussée était impraticable à plusieurs endroits de la capitale

La forte pluie qui s’est abattue sur le pays, le samedi dernier, a fait des dégâts énormes dans certains quartiers de Bamako et à l’intérieur du pays.

C’est le cas en Commune V, notamment à Niamakoro vers le pont tordu et à Sabalibougou à côté du château métallique. Pas de pertes en vie humaine constatées, mais certaines familles ont subi des dégâts matériels considérables. L’eau a submergé des maisons, englouti des murs de clôture par endroits.

La cause principale serait due aux constructions anarchiques, à l’absence de collecteurs ou au comportement incivique des populations qui déversent des ordures dans les caniveaux. Obstruant ainsi le passage de l’eau qui se voit obliger de se créer sa propre voie.

A Hamdallaye ACI, principal centre d’affaires à Bamako, les averses n’ont pas épargné les lieux de travail. Le siège social de la Banque nationale de développement agricole (BNDA) avait été envahi par les eaux de pluie. Mais, il y a eu plus de peur que de mal, comme nous avons pu le constater à notre passage dans l’établissement financier.

«L’eau est rentrée dans certains bureaux au niveau du rez-de-chaussée sans causer des dégâts importants», confirme une source administrative. Elle précise que les documents n’ont pas été détruits. L’argent n’a pas été touché, insiste-t-elle. Les dispositions ont été prises par la banque pour évacuer l’eau des locaux. Précisons qu’en cas de fortes précipitations pluvieuses, ce quartier chic est souvent inondé compte tenu de l’absence de collecteurs pour faire évacuer les eaux de pluie.

Il urge de prendre les dispositions nécessaires pour faire face aux quantités importantes de pluies attendues dans les jours à venir. Selon Mme Diabaté Fatoumata Sangho, chef service prévision météorologique et chargé de communication à l’Agence nationale de la météorologie, des quantités importantes de pluies sont attendues localement dans toutes les régions du pays et dans le District de Bamako durant la semaine du 31 août au 6 septembre.

M. S.

Laisser une réponse