Mise en œuvre des conclusions du Dialogue national inclusif : Une feuille de route pour des actions concrètes et diligentes

0
433

Afin de renforcer le cadre de dialogue entre le gouvernement, les partis et regroupements de partis politiques signataires de l’Accord politique de gouvernance, un atelier sur les orientations politiques de mise en œuvre des résolutions et recommandations issues du Dialogue national inclusif (DNI) s’est tenu le week-end dernier au Centre international de conférences de Bamako.
Aux termes des travaux de deux jours, les participants ont convenu de l’élaboration d’une feuille de route qui sera bientôt remise au gouvernement. Ledit document fournit des orientations précises pour une mise en œuvre diligente des conclusions du DNI.
Il s’agit notamment du redéploiement des Forces de défense et de sécurité sur toute l’étendue du territoire afin d’y assurer la sécurité et tenir les élections législatives.
À ce propos, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a assuré que des dispositions seront prises pour sécuriser les 605 communes afin d’y tenir les élections. Boubacar Alpha Bah a aussi annoncé la reprise dès ce mardi des réunions du cadre de concertation entre son département, les partis politiques et la société civile.

Sur la révision constitutionnelle, les réflexions ont porté sur une révision à minima avec la création de la Cour des comptes, du Sénat, d’un organe unique de gestion des élections. Les participants ont aussi souhaité que la révision de la loi électorale soit faite à moyen terme pour introduire le scrutin mixte. Par rapport à la trêve sociale, ils ont opté pour des solutions qui tiennent à la fois compte des besoins des travailleurs et des difficultés financières que l’État connaît.
Lors de la cérémonie d’ouverture samedi, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a indiqué que cet atelier devait permettre de proposer, concrètement, les actions à faire pour mettre en œuvre les recommandations et résolutions du Dialogue. «Tout ce que nous allons proposer devra être spécifique, mesurable, approprié, raisonnable, et déterminé dans le temps», a-t-il précisé. En outre, Dr Boubou Cissé a souligné le rôle crucial des élections législatives dans la mise en œuvre des résolutions du DNI. «Nous avons besoin de constituer une forte majorité à l’Assemblée nationale pour permettre au président de la République de procéder aux réformes indispensables et mettre en œuvre toutes les résolutions du Dialogue national inclusif», a-t-il lancé.

Mohamed D.
DIAWARA

Laisser une réponse