MODIBO SIDIBE A MOPTI, TOMBOUCTOU ET GAO

0
530

Après Mopti, Modibo Sidibé, le candidat du Nouveau pôle politique (NPP) à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain, s’est rendu samedi à Tombouctou. Troisième candidat à fouler le sol de la « Cité mystérieuse », l’ancien Premier ministre a été accueilli par les militants et sympathisants du parti FARE ANKA WILI et du NPP, ses fans, ses amis et sympathisants à l’Institut des hautes études et de recherches islamiques Ahmed Baba (IHERI-AB) et à l’hôtel «La Maison». L’ambiance n’a pas fait défaut car des artistes locaux de renom ont animé la rencontre du début à la fin. Le candidat a été escorté par les motos et les voitures de l’aéroport jusqu’en ville.
Au cours d’une rencontre pleine d’émotion, le coordinateur des associations et des clubs de soutien à Modibo Sidibé a renouvelé la confiance placée en lui et évoqué les vertus qu’incarne l’ancien chef du gouvernement. Pour le coordinateur, Modibo mérite de diriger le Mali pour avoir été ministre à maintes reprises et Premier ministre. Donc, il dispose de toutes les données pour résoudre très vite les problèmes auxquels est aujourd’hui confronté le Mali. Mme Keïta Fatoumata Cissé, la directrice de campagne et certains membres de l’équipe du candidat ont aussi évoqué presque les mêmes raisons en donnant des exemples précis sur ce que leur champion a fait pour le pays.
Le candidat Modibo Sidibé a remercié les uns et les autres, surtout les jeunes et les femmes pour cet accueil chaleureux malgré toutes les contraintes météorologiques. Pour lui, venir à Tombouctou est un symbole tout à fait particulier. Abordant sa vision pour le Mali, Modibo Sidibé a promis de rétablir, dans un délai très court, la paix, la sécurité et la confiance partout au Mali. Il promet aussi de faire en sorte que chaque région de notre pays soit un pôle de croissance économique et de développement. Le candidat compte également organiser un dialogue national sur l’aménagement de notre territoire, de nos routes pour rendre nos villes plus accessibles, développer les activités économiques et favoriser le brassage entre les populations.
Le candidat de FARE AKKA WILI a aussi parlé de la distribution de l’eau, de la santé, de l’éducation, de la communication. Concernant la Région de Tombouctou, il promet de vite parachever la route Goma Coura-Tombouctou et de trouver les moyens pour une exploitation totale et efficiente des terres du Système Faguibine qui ne demandent que de l’eau pour que soit possible d’y récolter toute l’année des céréales et des tubercules 100°/° bio. Il se propose aussi de réaliser l’extension de l’aéroport de Tombouctou pour permettre aux avions gros porteurs de transporter ces produits bio tant prisés à l’intérieur comme à l’extérieur. Il envisage d’investir pour relier Tombouctou aux autres régions du Mali et aux pays limitrophes en activant la route transsaharienne.
En outre, Modibo Sidibé s’engage à garantir la sécurité pour tous et à faire en sorte que la justice soit équitable. Il compte construire un Etat stratège, protecteur, développeur qui peut faire en sorte que nos grands espaces soient cultivés. Il estime que le pays a trop souffert et que les Maliens devraient être ensemble pour développer le pays ensemble en ayant des projets en commun.
Après le meeting, le candidat a rendu une visite de courtoisie à l’imam de la moquée Sankoré. Il a ensuite rencontré certaines communautés à son hôtel et des notabilités chez le chef de quartier de Sareikeina où il a fait part de sa vision pour le Mali. Après Tombouctou, Modibo Sidibé s’est rendu à Gao.
Enfin, le week-end dernier, le candidat du NPP a animé un grand meeting dans la salle de cinéma de l’ex-Babemba à Ouolofobougou, en Commune III du District de Bamako.
Moulaye SAYAH
AMAP-Tombouctou

Laisser une réponse