Mopti : FORUM RÉGIONAL DE LA COALITION GIR POUR UN PARTENARIAT STRATÉGIQUE

0
608

Un forum régional du collectif des députés de Mopti et de la Coalition Gestion Intégrée des Risques (GIR) s’est tenu à Mopti les 17 et 18 décembre

dernier sous la présidence du conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur, Lassana Sékou Camara. C’était en présence des honorables,

Yagama Tembélly élu à Bandiagara, Adama Paul Damangoà Bankass et

Hamadoun Niangaly élus à Koro. La rencontre avait pour but de contribuer au développement d’un partenariat stratégique mutuellement avantageux entre les usagers représentés par la coalition régionale GIR et les députés

pour développer la résilience des communautés à travers des actions d’influence ciblant les politiques, les pratiques et les investissements, accroitre les capacités d’influence des usagers et de favoriser une meilleure prise en compte des préoccupations de la base et la redevabilité entre les députés et leur mandant. Initié dans le cadre du projet D-GIR financé par le Royaume des Pays-Bas et mis en oeuvre au Mali par un consortium d’ONG Internationales, cet espace d’échanges, d’interaction et de dialogue entre les députés et la Coalition doit permettre une meilleure connaissance des rôles et responsabilités de part et d’autre et de cerner

les axes de synergies/complémentarité possible afin de favoriser le développement et l’application de politiques plus porteuses et susciter des investissements pour garantir de meilleurs impacts sur les moyens d’existence des communautés vulnérables. Pendant les deux jours des travaux, les participants ont eu droit à une présentation du projet PFR avec focus sur la GIR par l’équipe PfR SP et une autre par les membres de la coalition GIR sur la dynamique organisationnelle

des usagers en coalition. Il y a eu aussi une communication sur le rôle et les responsabilités des députés sur le développement de la résilience et sur le rôle de la société civile dans l’accomplissement judicieux du travail parlementaire.

Le représentant du chef de l’exécutif régional, Lassana Sékou Camara, a indiqué

que notre pays est situé dans une zone géographique soumise à des fluctuations

climatiques qui manifestent par des épisodes d’inondations et de sècheresse prolongées entrecoupées de périodes humides. Il a saisi l’occasion pour remercier le ministère des Affaires étrangères du Royaume des Pays-Bas et les autres partenaires pour la résilience de leur appui à travers cet important projet D-GIR. A l’issue des travaux, les participants ont souhaité la présence des députés élus des cercles de la zone du projet dans les futurs forums, la validation du protocole de collaboration avec d’autres services techniques et la pérennisation de ce cadre d’échanges.

Dramane

COULIBALY

AMAP-Mopti

Laisser une réponse