Mort de Jerry Rawlins : Une énorme perte pour le Ghana

0
269

La République du Ghana, comme le Mali, est en deuil. L’ancien président Ghanéen Jerry Rawlings est décédé ce jeudi à l’âge de 73. Le révolutionnaire ghanéen a été emporté par la Covid-19 selon les sources officielles.

La perte de cet homme d’État intervient le jour même où le président de la Transition se rend à Accra, première étape de sa première sortie qui devrait le conduire à Lomé, en Guinée-Bissau et au Sénégal.

Cette disparition est une perte cruelle pour le Ghana et au-delà tout le continent africain voire le monde. Elle survient au moment les larmes des Maliens continuent de couler suite au décès du président Amadou Toumani Touré dont les obsèques nationales sont prévues pour le 20 novembre.

Né le 22 juin 1947 à Accra, Jerry Rawlins, de son vrai nom Jeremiah John est le fils d’une mère Ghanéenne et père Écossais. Il a dirigé le pays du « Akawba » d’une main de fer de janvier 1981 à janvier 2001. Il laisse derrière lui cinq enfants et une épouse ( Nana Rawlings).

A. TRAORÉ

Laisser une réponse