Natation, coupe du président du CNOS : LE CLUB DJILLON SANS DISCUSSION

0
438

L’édition 2018 de la coupe du président du président du Comité national olympique et sportif (CNOS) Habib Sissoko s’est déroulée le samedi 30 juin dans la nouvelle piscine olympique de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS). L’événement était présidé par le président de la Fédération malienne de natation (FMN) Mamourou Bouaré, en présence du directeur général de l’INJS, Cheick Konaté et du président de la Ligue de handball du District, commandant Cheick Tounkara. Une cinquantaine de nageurs, issus des trois clubs de la ligue de Bamako (Garde nationale, Aqua club et Djillon) et de la ligue de Koulikoro ont participé à la compétition. Les athlètes se sont frottés dans plusieurs disciplines, dont les 50m, 100m, 200m nage libre, les 50m, 100m et 200m brasse, les 50m et 100m papillon. La grande vedette de la compétition a été, sans conteste le nageur de la Garde nationale, Sékou Abbé Traoré qui a remporté la médaille d’or dans trois épreuves : le 50m papillon cadets Hommes, le 50m brasse cadets Hommes et le 50m dos cadets Hommes.
Son coéquipier Ibrim Soumaré n’est pas demeuré en reste, il s’est adjugé l’or au 200m nage libre et au 100m papillon dans la catégorie des séniors. Fatoumata Samassékou de Djillon a également remporté deux épreuves : le 50m nage libre et le 50m brasse seniors Femmes. Au 50m nage libre cadette, la victoire est revenue à Fatoumata Konaté de Djillon, alors que l’épreuve du 50m nage libre séniors Hommes a tourné à l’avantage d’Amadou B. Doumbia de Djillon. Au 200m brasse Hommes, Alidji Touré de Djillon s’est montré le plus rapide et n’a laissé aucune chacune à ses adversaires. Au 100m nage libre Femmes, Aoua Sangaré de la Garde nationale s’est hissé sur la plus haute marche du podium, alors que l’épreuve du 50m brasse minimes Garçons a été dominée par Mohamed Djiré de Djillon. Hassane Sangaré de Djillon et Mamadou Fofana de l’Aqua club ont respectivement terminé premiers des épreuves du 50m nage libre junior et du 100m brasse Hommes. Quant à Hadi Traoré de l’Aqua club et Nouhoum Tounkara de la Garde nationale, ils ont été sacrés, respectivement au 50m papillon seniors Hommes et au 50m brasse juniors Hommes.
Au classement général, le club Djillon s’est hissé sur la première marche du podium, avec 17 médailles, dont 10 médailles d’or, 2 médailles d’argent et 5 médailles de bronze. La Garde nationale (9 médailles d’or, 16 médailles d’argent et 7 médailles de bronze) et Aqua club (3 médailles d’or, 2 médailles d’argent et 2 médailles de bronze) complètent le podium.
Pour le président de la Fédération malienne de natation, Mamourou Bouaré, la compétition s’est bien déroulée et les athlètes ont fait honneur au parrain, Habib Sissoko. «Cette compétition est organisée chaque année pour rendre hommage au président du CNOS, Habib Sissoko et lui témoigner notre reconnaissance. C’est une juste reconnaissance envers cet homme qui incarne le développement du sport au Mali en général et de la natation en particulier», dira Mamourou Bouaré dans son allocution de clôture.
Boubacar THIERO

Laisser une réponse