Natation : La Garde Nationale survole la coupe Sotelma-Malitel

0
81

Après la Coupe de la paix et la Coupe du président de la Fédération malienne de natation (FMN), l’instance dirigeante de la natation a organisé, le vendredi 16 octobre à la Piscine olympique du stade Modibo Keïta, la Coupe du président directeur général de Sotelma-Malitel. On notait la présence de plusieurs personnalités à l’événement, dont le président de la FMN, Mamourou Bouaré, le représentant du PDG de Sotelma-Malitel, Cheick Hamed Tidiane Kané et le président du club de la Garde nationale, le commandant Alhousseïne Bah. Une soixantaine de nageurs, issus de quatre clubs du District de Bamako (Garde nationale, Djillon, Aqua club et Bama Saba) et des ligues de Ségou, Koulikoro, Kayes, Sikasso et Gao ont participé à l’édition 2020 de la compétition.

Au total, quatre catégories étaient en lice : les seniors, les cadets, les minimes et les avenirs. Les athlètes se sont affrontés dans six épreuves, à savoir les 50 et 100 m brasse, les 50 et 100m nage libre, le 50m papillon et le 50m dos. Dans la catégorie des seniors hommes, le multiple champion du Mali Mamadou Fofana (Aqua club) a fait parler de lui en remportant trois médailles d’or dans les épreuves des 100 et 50m brasse et du 50m nage libre. Au 100m nage libre, Issa Sanogo (Garde nationale) s’est hissé sur la plus haute marche du podium, alors que la médaille d’or du 50m papillon est revenue à Ibrim Soumaré (Aqua club). Chez les cadets, Sékou Abé Traoré (Garde nationale) s’est illustré en remportant trois médailles d’or dans les épreuves des 50m nage libre, 50m dos et 50m brasse.

Du côté des minimes, Ibrim Abé Traoré (Ligue de Kayes) a créé la sensation, en remportant 3 médailles d’or au 50m nage libre, au 50m brasse et au 50m dos. Aïchata Diabaté (Garde nationale) n’est pas demeurée en reste, elle a dominé les épreuves du 50m nage libre et du 50m dos. Dans la catégorie du 50m nage libre Avenir filles, Baoumou Sankafé (Ligue de Koulikoro) a été sacrée, alors que l’épreuve masculine a tourné à l’avantage de Bagnamé Sacko (Garde nationale). à l’issue des épreuves, la première place du classement général est revenue aux nageurs de la Garde nationale qui ont remporté 14 médailles, dont 8 médailles d’or, 4 médailles d’argent et 2 médailles de bronze.

Avec 4 médailles d’or, 3 médailles d’argent et autant de médailles de bronze, Aqua club s’est classé deuxième devant la Ligue de Kayes qui a totalisé 9 médailles, dont 3 médailles d’or et autant de médailles d’argent et de bronze). «La Fédération malienne de natation organise cette compétition pour témoigner sa gratitude et sa reconnaissance au PDG Sotelma-Malitel. Nous devons beaucoup à cette entreprise citoyenne et nous espérons que notre partenariat durera le plus longtemps possible pour le bonheur des nageurs maliens», a déclaré le président de la FMN, Mamourou Bouaré dans son discours de clôture.

Il ajoutera : «Je suis très content que les porteurs d’uniforme soient les premiers dans l’eau, je souhaite de tout cœur qu’ils soient également les premiers sur terre et dans l’air pour que le Mali retrouve la paix dans l’air, sur terre et dans l’eau».

Le représentant du PDG de Sotelma-Malitel s’est dit satisfait du partenariat avec la fédération et a salué la bonne organisation de la compétition. Aussi, soulignera Cheick Hamed Tidiane Kané «la qualité du spectacle produit par les athlètes prouve la bonne santé de la natation du Mali».

Boubacar THIERO

Laisser une réponse