Nioro du Sahel : Formation des membres des comités de gestion scolaires

0
154

Dans le cadre de la gestion de l’école en mode décentralisé, les comités de gestion scolaires (CGS), en synergie avec les autres acteurs et partenaires, sont appelés à jouer des rôles très importants pour assurer son bon fonctionnement. Or, il ressort des constats que la majorité des membres de CGS ne s’acquittent pas correctement de leurs tâches par méconnaissance.

Pour leur participation active et efficace à la vie de l’école, il s’avère nécessaire, sinon indispensable de les former à leurs rôles et responsabilités, surtout dans un contexte de Covid-19, où tous les acteurs de gestion de l’école en mode décentralisé sont sollicités pour aider à la préparation de la réouverture des écoles, au retour des élèves dans un environnement d’apprentissage protecteur et sécurisé.

Ainsi, l’Académie d’enseignement de Nioro du Sahel, avec l’appui de l’UNICEF, a organisé des ateliers de formation de 504 membres de CGS des communes d’intervention des CAP de Diéma et de Nioro du Sahel sur leurs rôles et responsabilités et sur les critères de fonctionnalités d’un CGS. Les ateliers se sont déroulés en pôles de formation afin de réduire au minimum les regroupements. Le port du masque et le lavage des mains ont été obligatoires tout au long des travaux.

Placés sous la présidence du directeur de l’Académie d’enseignement Alpha Mahamane, les ateliers qui ont concernés les 36 écoles des CAP de Diéma et de Nioro du Sahel visaient, entre autres, à renforcer les compétences des membres des CGS de 36 écoles du fondamental II (classiques et médersas) des CAP de Diéma et de Nioro, à les former/recycler sur leurs rôles et responsabilités et sur les critères de fonctionnalités des CGS et les informer sur le processus d’élaboration de projet d’école.

à la fin des travaux, les participants se sont dits satisfaits et mieux outillés pour désormais faire face à leurs rôles et responsabilités et les critères de fonctionnalité d’un CGS.

Moussa DIAKITÉ
Amap-Nioro du Sahel

Laisser une réponse