Nos expatriés : Amadou Haïdara et Leipzig en tête de la Bundesliga

0
253

Après cinq journées de compétition, l’international malien et ses coéquipiers mènent le bal, avec 13 points, à 2 longueurs du deuxième, le «grand» Bayern Munich

Leipzig est toujours en tête du championnat allemand. Larges vainqueurs 3-0 du Werder Brême, samedi lors de la 5è journée, Amadou Haïdara et ses coéquipiers ont conforté leur position en tête du classement du championnat, avec 13 points, à deux longueurs du deuxième, le Bayern Munich.

Qui aurait imaginé un tel scénario pour les joueurs du jeune entraîneur, Julian Nagelsmann (32 ans) ? Quelques jours avant leur démonstration, face au Werder Brême, Leipzig, était allé battre 2-1 Benfica en Ligue des champions d’Europe.

Transféré cette année en Allemagne, en provenance d’Autriche, Amadou Haïdara a participé à toutes les rencontres de son nouveau club et semble bien parti pour une grande saison en Bundesliga. Le jeune milieu de terrain, faut-il le rappeler, a été formé à l’Académie Jean-Marc Guillou de Bamako, avant d’être transféré en 2016 à Salzbourg, en Autriche.

En deux saisons et demi passées dans ce club, Amadou Haïdara a livré 77 matches et marqué 12 buts, remportant, au passage deux titres de champion d’Autriche. Auparavant (2015), le jeune international avait participé à la Coupe du monde avec la sélection nationale cadette.

Lors de cette compétition organisée au Chili, Amadou Haïdara a inscrit 2 buts et délivré 1 passe décisive, portant les Aiglonnets jusqu’à la finale (défaite 2-0 face au Nigeria). En 2017, Amadou Haïdara enchaîne avec la sélection nationale junior et prend part à la CAN de la catégorie.

La même année, il fête sa première sélection en équipe nationale senior, précisément, le 6 octobre, face à la Côte d’Ivoire (0-0, éliminatoires de la Coupe du monde 2018).

Pour l’autre Malien de la Bundesliga, Diadié Samassékou, on peut dire que la saison commence bien, puisque le coéquipier de Amadou Haïdara en équipe nationale a disputé deux matches avec Hoffenheim. Mais pour le moment, le club de l’ancien sociétaire du Réal de Bamako se trouve dans les profondeurs du classement (11è) avec seulement 5 petites unités au compteur.

En Angleterre, le regard des supporters maliens était braqué, le week-end dernier, vers Southampton, l’équipe de Moussa Djénépo.

On attendait de voir encore à l’œuvre l’attaquant des Aigles, mais, hélas, ce dernier s’est blessé et n’a pas joué contre Bournemouth. Résultat : les Saints se sont fait piéger à domicile 1-3. «La transition offensive était parfois bonne mais parfois un peu trop lente. Je pense que nous pouvons jouer plus vite et plus profondément…

Avec Moussa Djénépo, nous aurions pu avoir une autre option, mais je pense que Nathan et Sofiane ont fait un bon travail…. Mais ce n’était pas assez aujourd’hui, nous devons l’accepter», a déclaré le technicien Ralph Hasenhüttl après la rencontre. Transféré il y a quelques mois. Outre Manche, en provenance de la Belgique, Moussa Djénépo a marqué 2 buts en championnat alors qu’il découvre pour la première fois la Premier league et a été décisif à chacun de ses matches joués.

Après plusieurs mois d’absence pour cause de blessure (opération à l’épaule, ndlr), Yves Bissouma lui, a signé son grand retour. L’international malien a joué son premier de la saison en Premier league, face à Newcastle (0-0).

En fait, le milieu de terrain a fait sa première apparition contre Burnley (5è journée), mais était resté sur le banc lors de cette rencontre (1-1). Désormais, l’ancien joueur de l’Académie Jean-Marc Guillou de Bamako est opérationnel et on ne devrait plus tarder à revoir Yves Bissouma en sélection nationale.

On s’en souvient, le joueur a été, avec le gardien Mamadou Samassa, l’un des grands absents de la dernière CAN, Égypte 2019.

Seïbou S. KAMISSOKO

Laisser une réponse