Nos expatriés : Espagne, Alima Gnéré DembéLé commence à faire son trou

0
112

Arrivée en Espagne l’année dernière, l’arrière internationale est l’une des grandes révélations de la saison en D3 espagnole

L’internationale malienne Alima Gnéré Dembélé s’est illustrée avec son équipe, HGB Ausarta Barakaldo (3è division espagnole) la semaine dernière. En effet, sortie du banc, Alima a réalisé des statistiques assez intéressantes de 15 points, cinq rebonds, une assist effectuée, pour une valorisation de +14. De quoi inspirer son coach à lui accorder plus de temps de jeu. éloignée des parquets en début de saison pour cause de maladie, la joueuse malienne avait signé son retour vers la fin d’année 2019. Malgré ses 15 points en seulement 17 minutes de jeu Alima Dembélé et son club HGB Ausarta Barakaldo se sont inclinés face à Celta Zorka Recalvi (59-80).

L’internationale malienne est arrivée en Espagne en 2019, où elle a signé un contrat d’une année avec le club de Melilla, Contigo Somos. Pas pour longtemps, puisqu’au cours de la saison, la joueuse s’est engagée avec Magectias Contra Violencia Gen, avant de poser ses valises chez le HGB Ausarta Barakaldo. Passé par toutes les sélections nationales de catégorie d’âge, Alima, comme l’appellent familièrement les supporters, fait partie de la génération des U17 du Mali qui a remporté 3 matches lors d’une Coupe du monde dont un en phase de groupe. C’était en 2016 à Saragosse en Espagne.

Ensuite, la joueuse a grandi et a gagné en expérience avec déjà une autre Coupe du monde à seulement 17 ans, celle des U19 jouée en 2017. En 2018, elle participe à sa première Fiba Africa U18 féminin, qu’elle remporte avec le Mali en étant parmi les joueuses cadres de l’équipe. Avec son 1,86 cm, la joueuse a affiché lors de cette compétition des statistiques moyennes de 15.2 pts, 6.7 rbds et 1.8 assist. Alima Dembélé est championne d’Afrique U18 et championne d’Afrique 3X3 féminin avec le Mali.

D’autres joueuses maliennes se sont également bien comportées avec leur club respectif la semaine dernière. Rokia Doumbia fait partie de ces éléments. L’arrière internationale de 20 ans qui évolue avec la formation américaine d’Arkansas Razorbacks, a participé activement à la large victoire de son équipe face à Ole Miss Rebels (108-64).

La Malienne a marqué 6 points, pris 11 rebonds et fait 6 assists et 2 steals en 20 minutes de jeu. Lors de ce match, les Razorbacks ont dépassé la barre des 100 points. Cette année, Rokia Doumbia, 1,75 m affiche des statistiques intéressantes de 3.4 ppg (Points Per Game), 4.3 rpg (Remote play Ground) et 1.1 ast. Elle a intégré l’équipe nationale A du Mali en août 2019 lors de l’Afrobasket féminin à Dakar (Sénégal). Toujours aux états-Unis, mais cette foi-ci dans la Conférence de Missouri, l’ancienne joueuse U19 Awa Keïta (1.82m) a été impuissante avec Salukis dans leurs propres installations, face aux Missouri State Lady Bears. L’équipe de la Malienne a été dominée 57-88, avec un faible temps de jeu de 10 minutes pour la joueuse (2 points, 2 rbds). Awa Keïta avait joué en équipe nationale en 2015 lors de la Coupe du monde Fiba U19.

Par ailleurs, Fiba-Afrique a annoncé en début de semaine que le Mali accueillera la 16è édition du Championnat d’Afrique féminin U18. La compétition se déroulera du 10 au 19 juillet 2020 au Palais des sports Salamatou Maïga, qui peut être considéré comme un temple du basket-ball africain, pour avoir abrité plusieurs compétitions africaines, toutes catégories confondues. Le Mali qui a gagné six de ses sept trophées à l’extérieur, organisera le tournoi pour la 2è fois, après celle de 2000. Quant au tournoi masculin, il a été confié à l’Egypte.

Seïbou S.

KAMISSOKO

Laisser une réponse