Nos expatriés : Ibrahima Sissoko, déjà 15 buts

0
264

Le Franco-Malien réalise une saison prometteuse avec Niort en Ligue 2 française. S’il continue sur la même lancée, le jeune attaquant (23 ans) peut viser plus haut dans les mois à venir

Tout baigne pour l’attaquant malien de Niort, Ibrahim Sissoko. C’est le moins que l’on puisse dire quand on sait que le joueur a déjà marqué 15 buts cette saison, toutes compétitions confondues. En Ligue 2 française, Ibrahima Sissoko a planté 14 buts, contre une réalisation en coupe de France. Sans compter les passes décisives du joueur de 23 ans qui est actuellement le 4è meilleur buteur du championnat de Ligue 2.
«C’est un très bon début de saison, c’est un début rêvé même, je dirais. Après quasiment six mois sans jouer, j’ai de bonnes sensations, j’arrive à marquer des buts, tout le monde est content ici», souligne l’attaquant des Aigles qui occupe la première place du classement des meilleurs buteurs maliens des championnats de 2è divisions européennes, devant Boubacar Kiki Kouyaté. Le défenseur troyen lui, a inscrit 6 buts en 21 matches, toutes compétitions confondues. à la troisième place, on retrouve l’attaquant de l’Ústí nad Labem, Youba Diarra (21 ans) qui a inscrit 3 buts en 8 matches dans le championnat de D2 de la République tchèque. Aly Mallé qui évolue dans le championnat turc compte également 3 réalisations.
Pour revenir à Ibrahima Sissoko, il a commencé sa carrière professionnelle à l’Entente Sannois Saint-Gratien (D3 française), où il a passé trois saisons (2013-2016) avant de rejoindre le Stade athlétique d’Épinal (D2 française) où le Franco-Malien ne restera qu’une petite saison. Avec Avenir sportif Béziers qu’il a rejoint après son départ d’Epinal, l’aventure sera également de courte durée (une année et demi, 37 matches, 12 buts), puisqu’en 2018, Ibrahim Sissoko est transféré à Lorient, en Ligue 2 française. Avec ce club, l’attaquant ne dispute que quatre rencontres avant de s’engager avec Niort (D2 française).
Là, le néo Aigles s’illustre dès son premier match, en marquant un but et en faisant une passe décisive. C’est le déclic pour Ibrahim Sissoko qui enchaîne les performances de haute volée : en 24 matches de championnat, il marque 14 buts. Grâce à cette performance, il devient l’attaquant le plus prolifique des Chamois Niortais après 12 journées de ligue 2.
Depuis, les supporters de Niort et le sélectionneur Mohamed Magassouba ont pu voir quelques aspects du jeu de leur nouveau n° 9 : une dimension athlétique importante, un jeu dos au but précieux, une capacité à sentir les coups plutôt développée, et une vraie influence positive sur le front de l’attaque. Né le 27 novembre 1995 en France, Ibrahim Sissoko n’a jamais intégré un centre de formation.
Il a commencé sa carrière en CFA, précisément au Stade athlétique spinalien Épinal. Les Chamois Niortais ont investi près de 300 000 euros (environ 200 millions de F cfa) pour recruter l’attaquant. «C’est un vrai petit diamant, il a les qualités, de l’enthousiasme, il ne réfléchit pas, il est entreprenant, il est attiré vers le but, il y a encore des leviers de progression, tant mieux», avait alors déclaré le président directeur de Niort, Karim Fradin. On peut dire que la suite des événements lui a donné raison, même si Ibrahima Sissoko doit encore progresser pour espérer enfiler le maillot d’une grosse écurie européenne.
En Turquie, Aly Mallé et Famoussa Koné ont joué lundi avec leur club respectif Balikesirspor et Keçiörengücü. Les formations des deux internationaux maliens se sont quittées dos à dos 2-2. Aly Mallé a marqué l’un des deux buts de son équipe. L’international malien inscrivait, ainsi, son troisième but en championnat cette saison. En Allemagne, le VfB Stuttgart sans Tanguy Coulibaly, a perdu sur la pelouse de Greuther Fürth (0-2), tandis qu’en match avancé de la 30è journée de la Segunda Division (Espagne), Malaga, sans Issa Fomba, est allé faire match nul avec Las Palmas (1-1).
Issa Fomba n’a pas non plus joué avec Cadiz, vainqueur 2-1 devant Almeria de Mamady Diarra. Mirandés avec Modibo Sagnan (le Malien a été remplacé à la 66è minute de jeu), a fait match nul (1-1) avec Girone CF du jeune gardien de but Youssouf Koïta qui n’a pas joué. La Corogne, sans Famoussa Kanouté, a également été tenu en échec par Lugo (0-0).

Seïbou S. KAMISSOKO

Laisser une réponse