Nos expatriés : Le meilleur ratio de la décennie pour Cheick Tidiane Diabaté

0
248

Le site italien, Opta a dressé les meilleures moyennes de buts en Serie A sur les dix dernières années. Et à la surprise générale, c’est l’attaquant malien, Cheick Tidiane Diabaté qui se place en tête de ce classement, devant les Messi, Ronaldo

Il nous étonnera toujours. Personnage de la Ligue 1 française et buteur précieux lors de ses périodes à Bordeaux (2010-2016) et Metz (2017), Cheick Tidiane Diabaté a également été redoutable durant son court passage en Italie. Prêté quelques mois au promu Benevento entre janvier et juin 2018, l’imposant attaquant malien y aura été effrayant d’efficacité. En effet, avec 8 buts inscrits en 11 matches de championnat, Diabaté, comme l’appellent les supporters maliens, n’est autre que le joueur affichant le meilleur ratio de buts par match en Serie A sur cette « décennie ».
Selon le statisticien Opta, l’actuel attaquant d’Esteghlal FC (D1 iranienne, ndlr) a eu un ratio but par match à 0,73, lors de son passage en Serie. Ce chiffre place Cheick Tidiane Diabaté devant des monstres tels que l’Uruguayen du PSG, Edinson Cavani (0,71), le Belge de l’Inter Milan, Romelu Lukaku (0,71), le Portugais de la Juventus, Cristiano Ronaldo (0,69) ou encore le Suédois, Zlatan Ibrahimovic (0,69). Et quand on sait que tous ces joueurs ont joué plus de matches que l’ancien sociétaire du CSK, on est forcément séduit par la performance de notre compatriote en Serie A. Cheick Tidiane Diabaté, 31 ans, évolue actuellement à l’Esteghlal Téhéran où il continue d’empiler les buts (8 en 15 journées de championnat). Il a rejoint le championnat iranien, après son départ de Benevento qui, malgré la belle performance du canonnier n’a pu se sauver de la relégation.
Cheick Tidiane Diabaté a été formé au CSK où il fera ses premières armes, avant de rejoindre le centre de formation de Bordeaux, en 2006 avec son coéquipier, Abdou Traoré. Il était alors âgé de 18 ans. Deux ans plus tard (mai 2008) il signe son premier contrat professionnel avec les Girondins, avant d’être prêté, dans la foulée, à l’AC Ajaccio. Le joueur n’y passera qu’une petite saison puisqu’il sera, de nouveau prêté à l’AS Nancy Lorraine par Bordeaux, sans option d’achat. Lors de la saison 2010-2011, l’ancien sociétaire du CSK est récupéré par les Girondins et fait de très bons débuts sous les couleurs de Bordeaux avec des entrées particulièrement remarquées.
Il inscrit notamment un doublé en Coupe de France face à Rouen et devient rapidement titulaire au poste d’attaquant de pointe de son club.
Le 6 mars 2011, Diabaté marque son premier but en Ligue 1 avec les Girondins face au Stade brestois (3-1). Un an plus tard (2012), il est appelé en sélection nationale par Alain Giresse et participe à la CAN 2012 avec les Aigles qui terminent sur la troisième marche du podium. Après la CAN, le jeune attaquant retrouve sa place de titulaire à Bordeaux et marque le but de l’ouverture du score des Girondins face au PSG (29è journée de Ligue 1). Après avoir passé plus de 10 ans en Gironde, l’international malien quitte la France et signe un contrat de 3 ans à Osmanlıspor, un club turc de D1. Mais il ne passe que quelques mois en Turquie, puisqu’il sera prêté la même année (2016) au FC Metz par Osmanlıspor, puis à Benevento (Italie), et ce, jusqu’à la fin de la saison 2017-2018.
Parti de l’Italie en 2018, Cheick Tidiane Diabaté rejoindra d’abord l’Emirates club (Emirats arabe unis) avant de mettre le cap sur l’Iran, où il s’engagera pour deux ans en faveur l’Esteghlal FC.
Le nouveau club du Malien a été fondé le 24 septembre 1945 sous le nom de Taj Téhéran, avant d’être rebaptisé après la révolution iranienne de 1979. De sa fondation à nos jours, l’Esteghlal n’a jamais quitté la première division iranienne et est l’un des clubs les plus populaires du pays. La saison dernière, l’Esteghlal FC a terminé troisième du championnat.

Seïbou S.
KAMISSOKO

Laisser une réponse