Nos expatriés : Lens, l’ascension fulgurante de Cheick Doucouré

0
260

Révélation de la saison dernière au poste de milieu de terrain, le jeune Malien continue son apprentissage du haut niveau en accéléré, et a montré la saison dernière qu’il était capable d’être tout aussi performant en défense.
Son bilan de la saison avec le club nordiste de France

L’exercice 2019-2020 terminé, le site du Racing club de Lens, Lensois.com est revenu sur la saison de l’international malien Cheick Doucouré en Ligue 2. Ainsi, après une première saison très prometteuse, Cheick Doucouré a, de nouveau, surpris tous les observateurs cette saison. Alors que le Racing faisait face à une cascade de blessures en défense centrale, l’entraîneur des Sang et Or, Philippe Montanier décide de titulariser le joueur de 19 ans dans son trio axial.

Une décision surprenante mais qui sera couronnée de succès. En effet, malgré son jeune âge, Cheick Doucouré a montré une incroyable détermination et sérénité dans le jeu artésien. Parfois replacé au cœur du jeu, son poste de prédilection, le Malien a enchaîné les bonnes prestations avec un sérieux impressionnant (22 matches en Ligue 2 cette saison). Il sera sans doute l’un des joueurs importants du RCL en Ligue 1 la saison prochaine. «C’est vrai que pour le public ou les journalistes, ça pouvait être une surprise, mais il est à créditer d’une très bonne prestation et ça ne me surprend pas. C’est un garçon intelligent, à l’écoute et capable de gérer des situations, de gérer le changement de poste. Cela ne lui posait pas de problème durant la saison et on l’a senti très à l’aise. Il a montré que c’est un grand», a expliqué le technicien lensois, Philippe Montanier.

Mardi dernier, c’était la reprise officielle des entraînements pour les joueurs du RCL. à en croire le site lensois.com, notre compatriote semble mettre toutes les chances de son côté, afin d’être prêt pour l’élite. En effet, écrit le site, Cheick Doucouré s’entraîne durement avec son préparateur physique personnel et ancien membre du staff médical du club. Ce dernier a posté quelques vidéos de l’entraînement du joueur où on voit l’international malien en pleine séance d’entraînement, multipliant les courses. Cheick Doucouré est arrivé à Lens en 2018, en provenance du Réal de Bamako. Il est sous contrat avec le club nordiste de France jusqu’en juin 2024.

Né le 8 janvier 2000 à Bamako et formé au Réal, Cheick Doucouré s’est révélé au grand public en 2017 lors de la CAN U17. En effet, c’est après cette campagne que l’ancien joueur des Scorpions sera contacté par Lens, à travers son directeur sportif, Eric Roy. Arrivé dans le club nordiste de France, le champion d’Afrique des cadets intègre d’abord l’équipe des moins de 19 ans. Pas pour longtemps car, le 27 juillet 2018, il joue son premier match avec l’équipe première, lors de la première journée de la Ligue 2 contre l’US Orléans. Titulaire au poste de milieu défensif, Cheick Doucouré et les siens s’imposent sur le score de 2-0 lors de cette rencontre. En octobre de la même année, il signe son premier contrat professionnel avec les Sang et Or, qui ne dévoilent pas la durée du bail du jeune malien.

Le 30 novembre 2018, l’ancien sociétaire du Réal de Bamako inscrit son premier but en pro, lors d’une rencontre de championnat face au FC Lorient, qui se solde par un match nul (2-2). Le 20 avril 2019, le champion d’Afrique 2017 marque son deuxième but de la saison contre le Grenoble Foot 38 (victoire 0-2 de Lens) et en mai 2019, Cheick Doucouré est annoncé du côté de l’OGC Nice, mais le joueur décide de ne pas brûler les étapes et de continuer avec les Lensois.

Le 19 décembre 2019, le RCL renvoie l’ascenseur à Cheick Doucouré en le faisant signer un contrat de cinq ans. C’est le jeudi 30 avril, que la nouvelle de l’accession de Lens en Ligue 1 est tombée : deuxième de Ligue 2 au moment de l’arrêt du championnat, le RCL a été déclaré vice-champion, synonyme de montée en Ligue (le premier ticket est revenu à Lorient qui dominait les débats, quand le championnat fut arrêté pour cause de crise sanitaire). Après l’annonce de l’accession du club en première division, les supporters ont envahi les rues de la ville pour manifester leur joie.

« Ce n’est que partie remise, la fête n’en sera que plus belle pour le premier match de la saison en public », s’est exclamé un inconditionnel du club. Et d’ajouter : « Je sers des frites au stade depuis 1976, et j’ai fêté mes 51 ans de métier le jour de l’annonce de la montée, comme quoi… ». « à Lens, deux choses influent sur le moral : la météo, et surtout le RCL. Là, tout est au beau fixe », a résumé un autre supporter. Cette montée de Lens intervient après une décennie de galère avec 8 saisons en L2.

Pour revenir à Cheick Doucouré, notamment sa carrière en équipe nationale, il a fêté sa première sélection chez les Aigles le 17 novembre 2018, lors d’un match de qualification de la CAN 2019 face au Gabon (victoire 1-0 des Aigles au stade du 26 Mars). Le 26 mars 2019, face au Sénégal en amical, il enfile le maillot de la sélection nationale pour la deuxième fois (défaite 1-2 des Aigles).

Seïbou S.
KAMISSOKO

Laisser une réponse