Nos expatriés : MOUSSA MARÉGA ET LES DRAGONS AU PIED DU MUR

0
635
Battus 2-0 par Liverpool, mardi à Anfield Road, l’attaquant des Aigles et le FC Porto doivent marquer trois buts sans en en prendre pour renverser la vapeur au match retour au Portugal

L’attaquant international malien, Moussa Maréga et son club, le FC Porto seront-ils éliminés en quart de finale de la Ligue des champions d’Europe ? La question mérite d’être posée après la défaite 0-2 des Dragons (surnom du FC Porto), mardi face à Liverpool. Devant son public à Anfield Road, le finaliste sortant de la champion’s league a fait respecter son statut face à des Portugais dangereux mais peut-être un peu trop justes.
Les Anglais, pourtant pas spectaculaires, ont su se montrer sérieux. Dès la 5è minute, sur leur première incursion du match, les hommes de Jürgen Klopp ont profité du contre malheureux d’Oliver Torres sur une frappe du Guinéen Naby Keita pour lever les bras une première fois. A la 26è minute de jeu, le Brésilien Roberto Firmino double la mise pour Liverpool.
Avec ce résultat, l’attaquant des Aigles (Moussa Maréga a disputé les 90 minutes de la rencontre) et ses partenaires se retrouvent dos au mur et devront être renversants au retour pour espérer se qualifier pour les demi-finales.
Une situation à laquelle ils semblent être habitués pour avoir écarté l’AS Roma (vainqueur 2-1 à l’aller) au précédent tour en remportant le match retour par 3-1 à domicile.
Sauf que cette fois-ci, il leur a manqué ce petit but à l’extérieur. Mais en cette période de «Remontada», tout reste possible.
Jusque-là flamboyant en Ligue des champions (Moussa Maréga a été le premier joueur des Dragons à scorer dans 6 matches consécutifs de C1, détrônant le Brésilien Mario Jardel), l’attaquant des Aigles n’a rien pu faire face à la défense de Liverpool.
Dans une semaine, le FC Porto recevra Liverpool pour une deuxième manche qui s’annonce très compliquée pour le club portugais. Cela est d’autant plus vrai que le FC Porto ne s’est imposé contre Liverpool en Ligue des champions (4 défaites, 3 matches nuls). Mais il n’empêche, le duel entre Virgil Van Dijk, la tour de contrôle de la défense des Reds et Moussa Maréga promet une belle empoignade pour ce deuxième acte.
En Belgique, le Cercle Bruges (3è, 4 points) avec Adama Traoré «Noss», est allé battre 3-1 Royal Mouscron au compte des play-offs II, faisant ainsi, un pas vers la qualification en Europa League. De son côté, Royal Charleroi (4è, 3 points) avec Adama Niane, a battu 1-0 KAS Eupen (5è, 3 points) de Cheick Keïta et d’Ibrahim Diallo qui n’ont pas joué.
En Autriche, Hartberg (10è, 13 points) avec Mohamed Camara (entré à la 82è minute), a lourdement chuté 3-0 devant Mattersburg, samedi, lors de la 23è journée des play-offs II de la Bundesliga. Quant à Red Bull Salzbourg (1er, 33 points) de Diadié Samassékou, il est allé battre 2-0 LASK Linz, dans le cadre des play-offs I. L’AC Wolfsberger (4è, 18 points) de Sékou Koïta, a également réalisé une bonne opération, en allant s’imposer 3-1 sur le terrain de St. Pölten. L’ancien joueur de l’USC Kita n’a pas marqué, mais a beaucoup contribué au succès des siens.
Lassana Coulibaly était absent lors de la 33è journée de la Scottish Premier league (Ecosse), mais son équipe, les Glasgow Rangers, a gagné (3-0 sur le terrain de Motherwell) et conforté sa 2è place au classement, avec 66 points. Lassana Coulibaly a été transféré en 2017 aux Glasgow Rangers, en provenance de Bastia. L’international malien a participé aux deux derniers matches des Aigles face, respectivement au Soudan du Sud (éliminatoires de la CAN, 3-0 pour le Mali) et au Sénégal en amical à Dakar (2-1 pour la sélection sénégalaise).
Le jeune milieu de terrain qui ne cesse de monter en puissance, est considéré comme l’un des grands espoirs du football malien et on peut parier que Lassana Coulibaly fera partie des 23 Aigles pour la CAN en Egypte.
Seïbou S.
KAMISSOKO

]]>

Laisser une réponse