Nos expatriés : Yves Bissouma porte brighton

0
116

L’international malien a été désigné «Man of match» de la rencontre qui a opposé Wolverhampton et Brighton, samedi au compte de la 29è journée de Premier league. Une bonne nouvelle pour les Aigles

Après une première partie de saison difficile, Yves Bissouma est soudainement devenu un homme clé de Brighton, qui lutte pour éviter la relégation. En effet, les Seagulls (surnom de Brighton, ndlr) viennent de prendre un point positif à Wolverhampton (0-0), dans la cadre de la 29è journée du championnat. Désigné «Man of match» (Homme du match), l’international malien a été le grand artisan de ce match nul de Brighton.
Lors de cette rencontre, Yves Bissouma a contré les assauts des milieux de terrain des Wolves, João Moutinho et Ruben Neves et remporté la possession à 16 reprises (6 de plus que quiconque) et fait plus de tacles (5) que les deux acteurs présents sur la pelouse. Jusque-là, l’international malien semblait être un joueur que l’entraîneur de Brighton, Graham Potter aimait, mais ne savait pas vraiment comment l’intégrer dans l’équipe. Surtout que le technicien sent maintenant que le côté tactique du jeu de Bissouma s’est amélioré. «Il (Yves Bissouma, ndlr) a dû être patient», a déclaré Potter. «Mais maintenant, il s’entraîne très bien. Sa performance à Sheffield United était bonne et j’étais très content de lui aujourd’hui (dimanche, ndlr). Ce fut sa meilleure performance, il a gagné beaucoup de balles derrière et physiquement il est en bonne position en ce moment. Il s’améliorera plus, il jouera et il a montré une discipline et une qualité. Je suis vraiment content pour lui. Il prend de bonnes décisions et il a le pouvoir, l’athlétisme et les qualités techniques pour gérer le ballon. C’est alors juste la compréhension tactique qu’il a développée», a ajouté le coach de Brighton.
Comparer à un certain Filipe Coutinho du Bayern Munich pour sa touche subtile du ballon rond, mais surtout à Paul Pogba pour sa grande technicité et sa puissance de frappe à distance, Yves Bissouma fait, sans doute, partie des meilleurs joueurs de sa génération. Haut de 1,81 m, ce jeune, né à Issia en Côte d’Ivoire, n’a pas eu besoin de temps pour mettre en lumière sa grande qualité de bon footballeur.
Âgé seulement de 23 ans, Yves Bissouma est l’un des rares échantillons du football moderne auquel la plupart des sélectionneurs ne peuvent pas résister. Une bonne nouvelle pour le sélectionneur des Aigles, Mohamed Magassouba qui a dû se passer des services de Bissouma lors de la dernière CAN, pour cause de blessure.
En Allemagne, l’aventure continue pour Amadou Haïdara et Red Bull Leipzig. L’international malien et ses coéquipiers se sont brillamment qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des champions d’Europe, en dominant 3-0 Tottenham de José Mourinho.
Au match aller déjà en Angleterre, Leipzig avait gagné 1-0. C’est la première fois que le club allemand atteint les quarts de finale de la prestigieuse Ligue des champions et jugés à travers ce qu’ils ont montré depuis le début de la compétition, Doudou (l’international malien a été intégré à la 59è minute) et ses coéquipiers n’ont sans doute pas fini d’étonner. En tout cas, ce n’est pas José Mourinho qui dira le contraire, lui qui n’avait jamais été battu en aller-retour à ce niveau par un adversaire. L’autre Malien de la Bundesliga, Diadié Samassékou et son équipe, Hoffenheim (9è du championnat) sont allés arracher le nul 1-1 sur le terrain de Schalke 04, samedi dernier, au compte de la 25è journée du championnat.
En Lettonie, la nouvelle saison démarre aujourd’hui mais c’est demain que FK Liepaja de Clément Boubacar Kanouté et d’Aboubacar Camara fera son entrée en lice sur le terrain de BFC Daugavpils.

Seïbou S.
KAMISSOKO

Laisser une réponse