Prétendus propos attribués au président IBK au sujet de l’imam Dicko par un journaliste : La Presidence dénonce une « fantaisie »

0
703

Des propos « durs » prêtés au président de la République Ibrahim Boubacar Keita lors de son intervention au cours du Sommet extraordinaire de la CEDEAO par visioconférence sur la crise malienne contre l’imam Mahmoud Dicko circulent depuis la mi-journée sur les réseaux sociaux.

En réaction, la présidence de la République dément formellement cette information, la qualifiant de fantaisiste. << Le correspondent d’une radio étrangère en poste dans une capitale d’un État de la CEDEAO prête au président de la République Ibrahim Boubacar keïta d’avoir ténu des propos musclés contre l’Imam Dicko, lors du Sommet extraordinaire tenu ce 27 juillet 2020 sur la crise malienne. Les déclarations dudit correspondant sont entièrement fantaisistes>>, a tweeté la présidence.

A. TRAORE

Laisser une réponse