Promotion de la scolarisation des filles : L’ASSOCIATION GREEN FAIT ŒUVRE UTILE

0
745

La problématique de la scolarisation des filles reste entière dans notre pays. Cela, malgré la bonne volonté du gouvernement et de ses partenaires. A cet effet, plusieurs initiatives et stratégies sont mises en œuvre pour la scolarisation et le maintien de la fille à l’école. Le Groupe d’entretien pour l’école et la nature (GREEN) fait partie des nombreuses structures qui ont fait de la promotion de la scolarisation des filles leur créneau. Cette organisation ne cesse de multiplier les actions visant à encourager la fréquentation scolaire des filles, tout en aidant les parents à prendre conscience de l’enjeu.
C’est dans cette quête que GREEN a remis, samedi dernier, des prix aux filles les plus méritantes du groupe scolaire de Kobalacoro, dans la Commune rurale de Baguineda. Les deux premières de chaque classe de la 1ère à la 9e année ont reçu, chacune, un sac, des cahiers, du matériel de géométrie, des stylos, des couvertures, des ardoises, des crayons etc. La cérémonie s’est déroulée en présence du représentant du chef de village de Kobalacoro, Amadou Diarra, du président du Comité de gestion scolaire (CGS), Mamadou Diarra, de la chargée de la scolarisation des filles au CAP de Baguineda, Mme Koné Aminata Coulibaly et de la présidente de GREEN, Aminata A. Traoré.
La représentante du CAP de Baguineda a remercié les initiateurs de cette bonne œuvre qui, de son avis, permet aux filles de redoubler d’efforts et d’être excellentes à l’école. Mme Koné Aminata Coulibaly n’a pas manqué d’insister sur l’importance de la scolarisation des filles. Elle a, par ailleurs, encouragé les filles et les a exhortées à continuer à faire de bons résultats.
La présidente de GREEN a, pour sa part, indiqué que son groupement reste fidèle à sa conviction. «Nous sommes convaincus que l’éducation ou la formation des filles est un investissement très rentable tant sur le plan social que sur le plan économique. C’est pourquoi, notre organisation ne cesse d’encourager les élèves à bien travailler en classe», a soutenu Aminata A. Traoré. A cet effet, elle a rappelé quelques réalisations de l’association comme la plantation de 20 pieds de neems dans la cour de l’école communautaire de Dio-village ainsi que la plantation de 200 pieds d’eucalyptus à Sinsina, dans la commune de Sanankoroba. S’y ajoutent la dotation en kits et la formation du club d’hygiène de l’école de Sotoly, commune de Dio-Gare. Il faut aussi retenir la remise d’actes de naissance à 215 élèves des écoles de Fanafiécoura, Dio-village et Sotoly respectivement dans les communes de Kambila et Dio-Gare. GREEN organise aussi des cours de rattrapage en mathématiques, français et anglais au groupe scolaire de Dio-Gare pour les élèves en classe d’examen.

Moriba COULIBALY

Laisser une réponse