Promotion de l’art plastique : TOTAL ACCUEILLE DES EXPOSITIONS

0
405

Noumouké Camara (en boubou) a décroché la première place du concours


La station Total, sise Place CAN à l’ACI 2000 a connu une effervescence particulière, vendredi dernier. Et pour cause, l’entreprise Total Mali organisait, à la fois, le vernissage d’une exposition à la suite d’une sélection de 10 artistes plasticiens, et la proclamation des résultats définitifs. « TotalArt » est l’intitulé du projet dont le thème est : « Regard des artistes sur les stations service de Total ». Trois artistes ont été primés par le jury constitué de certains travailleurs de Total Mali. Noumouké Camara a occupé la première place et a reçu une récompense de 500.000 Fcfa. Mohamed Dembélé s’est adjugé la 2è place et a empoché 300.000 Fcfa. Enfin Dramane Diarra est arrivé 3è avec comme récompense 200.000 Fcfa.
Kacou Adje, le directeur général de Total Mali, a eu un coup de cœur pour l’unique sculpture faite en fil de fer par Ibrahim Bemba Kébé. Il a donc décidé de lui attribuer un prix spécial dont le montant n’a pas été communiqué. Il a acheté l’œuvre qui sera installée dans les bureaux de Total Afrique de l’Ouest.
Amadou Sanogo du collectif des artistes de l’atelier du Badialan, commissaire de l’exposition, a expliqué que le fait d’exposer dans les stations service de Total (des lieux très fréquentés par excellence), rapproche les œuvres d’art visuel de la population. Il a remercié Total pour cette initiative qui constitue un encouragement certain pour ses confrères.
L’entreprise Total Mali possède bien une politique de responsabilité sociale (RSE).
Elle a déjà œuvré dans le social, notamment en venant en aide à diverses couches sociales du pays, a rappelé Kacou Adje. « TotalArt » n’est que le prolongement de cette politique. Ce concours ouvert aux artistes est le point de départ d’un travail de soutien à la création dans notre pays en général, a-t-il promis.
Total Mali, en tant qu’acteur de l’énergie au Mali, ambitionne de devenir le major de l’énergie responsable : « cela signifie qu’au-delà du cadre de nos activités économiques, nous nous engageons au service de l’intérêt général, en cohérence avec notre histoire, nos valeurs et notre métier ». Total soutient donc des projets artistiques portés par des jeunes maliens et ayant une portée, socialement innovante au service du développement des territoires d’implantation du Groupe Total. Samba Sy, directeur de Total Afrique de l’Ouest, a spécialement effectué le déplacement de Bamako pour l’événement. Selon lui, sa structure « fait tout pour mieux intégrer le circuit économique du pays ».
Almamy Ibrahima Kouréïssi, chef de cabinet au ministère de la Culture, a exprimé l’adhésion totale de son département au programme parce que pour son département, il s’agit d’amener l’art aux Maliens. Ceux-ci sont nombreux à vouloir acheter des œuvres d’art ou tout simplement aider les artistes. Mais ils ne vont pas dans les galeries.
Le chef de cabinet a aussi lancé un appel aux entreprises afin qu’elles s’inspirent de l’exemple de Total Mali. En plus de la station Total de la Place CAN, quatre autres reçoivent des expositions d’art plastique jusqu’au 16 juin prochain.
Il s’agit de Total Kwame NKrumah avec l’artiste Massira Touré,  Total 2è Pont avec Ibrahima Konaté, Total Tour de l’Afrique avec Moussa Traoré et Total Garan City avec Ibrahim Kébé.
Youssouf DOUMBIA

Laisser une réponse