Recherche scientifique : HOMMAGE AU PR YOUSSOUF TATA CISSÉ

0
457

Sous le haut patronage du ministère de l’Innovation et de la Recherche, l’Institut des sciences humaines (ISH) a rendu hommage, samedi dernier, au professeur chercheur Youssouf Tata Cissé, décédé à Paris le 10 décembre 2013. Intitulée «Youssouf Tata Cissé, un chercheur pionnier des sciences humaines et sociales», la journée était présidée par la ministre de l’Innovation et de la Recherche scientifique, Pr Assétou Founè Samaké Migan. C’était en présence du directeur général de l’ISH, Dr Moussa Sow, des chercheurs et enseignants.

Cette cérémonie d’hommage a été marquée par la projection d’un film, des débats, des communications, des expositions sur les oeuvres du Pr Youssouf Tata Cissé ainsi que des témoignages d’éminents intellectuels, chercheurs du monde scientifique et de la culture. Les différents débats et communications étaient modérés par le linguiste et anthropologue, Pr Hamidou Magassa.

Le directeur général de l’ISH a rappelé que Pr Youssouf Tata Cissé avait marqué l’histoire par ses immenses qualités . «Pr Youssouf Tata Cissé était un chercheur dont le travail a permis de jeter un regard rétrospectif et de faire des perspectives d’horizons», a-t-il témoigné. La porte-parole de la famille du feu Youssouf Tata Cissé, Mme Aicha Diarra, a précisé que cette cérémonie d’hommage permettait de se rappeler de la brillante carrière de l’homme commencée très tôt dès le milieu des années 1950. Elle a cité des ouvrages du chercheur comme la charte du Manden, le Serment des chasseurs à l’abolition de l’esclavage «1212-1222». «Pr Youssouf Tata Cissé apparaissait comme un des savants les plus doués de sa génération. Ses œuvres de culture ont influencé les sciences sociales et de très nombreux scientifiques», a commenté Mme Aicha Diarra. En 2011, Pr Youssouf Tata Cissé a entrepris d’expédier de Paris à Bamako sa collection personnelle d’ouvrages. La ministre de l’Innovation et de la Recherche scientifique a déclaré que le chercheur s’en est allé, mais de nombreux hommages lui ont été rendus partout dans le monde, en particulier en France. «La cérémonie d’hommage est la première étape d’un processus qui sera jalonné en 2019 par un hommage national puis un colloque scientifique international. Nous veillerons à l’introduction et à l’enseignement des œuvres de Youssouf Tata Cissé dans nos Universités. Les oeuvres du grand chercheur seront aussi des supports de connaissances pour nos élèves et  étudiants»,  a déclaré Pr Assétou Founè Samaké Migan.

Sidi Y WAGUÉ

Laisser une réponse