Région de Ségou : les FAMa interpellent un suspect

0
1342

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont récemment mis hors d’état de nuire le nommé Ousmane Aly Maïga, un sergent chef de la protection civile de Ségou.
Le site web de l’armée «fama.ml» qui annonce la nouvelle précise que l’interpellation de cet individu a été faite par des éléments de la brigade territoriale de Cinzana gare dans la Région de Ségou. Cette interpellation fait suite il y a quelques jours à un braquage à mains armées à Touna, dans le Cercle de Bla.
Vendredi dernier, détaille la même source, vers 20 heures, l’intéressé était en compagnie de quatre autres suspects. Il a été découvert sur eux deux pistolets mitrailleurs, huit chargeurs garnis, des munitions en vrac, trois PA avec quatre chargeurs, quatre blousons et 11 téléphones.
Cet acte est d’autant plus salutaire que le comportement peu honorable d’individus de cet acabit sape les efforts et les énormes sacrifices de la branche saine de nos Forces de défense et de sécurité qui sont pleinement engagées dans la lutte contre le terrorisme.
La semaine dernière, à la faveur de la cérémonie d’échanges de vœux de nouvel an entre le président de la République et l’armée, le chef de l’État disait ceci : «Il faut que les rumeurs et les histoires autour des PGA (Prime générale d’alimentation) relèvent du passé. Il faut que les rumeurs autour des vols d’armes et de munitions cessent définitivement ». Cette interpellation sonne donc comme un début de matérialisation de cette volonté du chef suprême des Armées.

Massa SIDIBÉ

Laisser une réponse