Régions de Gao, Ménaka et Kidal : Aides monétaires aux ménages vulnérables

0
119

La cérémonie de lancement de l’atelier du Programme de transferts monétaires d’urgence du gouvernement de trois régions du Nord a été lancée le 21 juillet à Gao. L’événement était présidé par le gouverneur de la Région de Gao, le général Sidiki Samaké, en présence de l’agent de suivi et liaison «Jigisemejiri», Mohamed Doucouré, des représentants des cercles et des chefs de services des trois régions.

Le Programme gouvernemental de transferts monétaires d’urgence (PGTMU), a rappelé Mohamed Doucouré, vise à faire des transferts monétaires aux ménages pauvres et vulnérables et aux personnes infectées ou affectées par le coronavirus en vue d’atténuer les effets de la maladie sur leurs conditions de vie.

«Ces transferts monétaires constituent une des mesures et actions sociales annoncées le 10 avril dernier par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, en vue d’atténuer les impacts économiques néfastes de la pandémie de la Covid-19», a-t-il précisé.
Le gouverneur de la région dira que cette opération hautement sociale et humanitaire permettra à coup sûr de réduire considérablement l’impact socio-économique de la pandémie de la Covid-19 sur certaines couches vulnérables de nos populations.

Le budget pour ces transferts se chiffre à 100 milliards de Fcfa au plan national. Dans les Régions de Gao et Ménaka, ce sont 19.661 ménages qui bénéficieront de ce programme. Chacun aura 90.000 Fcfa. Dans la Région de Kidal, ce sont 1.771 ménages qui sont concernés.

Le montant total à distribuer dans les trois régions est de 1,928 milliard de Fcfa. C’est le Programme filets sociaux «Jigisemejiri» qui est chargé de la mise en œuvre de ce projet.

Abdourhamane TOURÉ
Amap-Gao

Laisser une réponse