Régions de Mopti et Gao : Série d’attaques terroristes contre les FAMa

0
278

Un détachement des Forces armées maliennes (FAMa), en poste à Ansongo, a escorté une «Air logistique» des forces partenaires à Labbezanga à la frontière Mali-Niger. De retour, à 15 km d’Ansongo à Bentia, les soldats sont tombés dans une embuscade tendue par des hommes armés non identifiés. Le bilan de l’attaque est de neuf morts et six blessés du côté de nos hommes. Les blessés ont été évacués par la force Barkhane.

L’inhumation des vaillants soldats tombés au champ d’honneur a eu lieu vendredi dernier, au Camp II de la 1ère Région militaire, en présence du directeur de cabinet du gouverneur de Gao, Cheick Fanta Mady Bouaré et du commandant du théâtre-Est des opérations «Maliko», le général Ouahoun Koné. Ces braves fils du pays ont été accompagnés à leur dernière demeure par des parents, des camarades d’armes inconsolables au cimetière de Boulgoundié.

Le chef d’état-major général des Armées, le général Abdoulaye Coulibaly, s’est rendu au chevet des blessés avant de regagner Bamako.

Par ailleurs, des éléments des FAMa ont été attaqués le 14 février à Mondoro (Région de Mopti). L’on déplore un mort et trois blessés, d’après un communiqué de l’Armée.

Le 12 février dernier, rapporte la même source, les FAMa ont fait l’objet d’une autre attaque terroriste à Dialloubé dans la Région de Mopti. Le bilan provisoire faisait état de la mort d’un élément des FAMa, de cinq autres blessés et des dégâts matériels. Côté ennemi, on signalait cinq terroristes abattus.

Abdourhamane Touré

Amap-Gao

Massa SIDIBÉ

 

Laisser une réponse