Rencontre avec les femmes rurales : LES « NYELENI » AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS

0
1554

Femmes rurales lors d’une cérémonie


Le nouveau ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Diakité Aissata Traoré s’inscrit dans une dynamique de concertation sur les préoccupations des femmes. C’est dans cet esprit qu’elle a rencontré les membres de la Fédération nationale des femmes rurales (FENAFER) dans la salle de conférence de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCAM).
La rencontre a enregistré la présence de la présidente de la FENAFER, Mme Niagaté  Goundo Kamissoko, le président de l’APCAM, Bakary Togola et nombre d’invités.
Mme le ministre a fait savoir à ses interlocuteur s que ces échanges justifient sa détermination à davantage asseoir le partenariat entre les associations de femmes et son département. A ce propos, elle a estimé que l’Etat est une continuité.
Pour Mme Diakité Aissata Traoré, les femmes rurales demeurent au cœur de ses préoccupations, c’est pourquoi, elle a tenu à les rencontrer et exprimer sa disponibilité à être au service des femmes. Selon le ministre, les femmes rurales sont engagées et elles intègrent les priorités du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita et du Premier ministre.
Pour Mme Niagaté Goundo Kamissoko, c’est la première fois qu’un ministre leur rende une visite de courtoisie. La présidente de la Fédération a expliqué substantiellement que le ministre est venu mettre un nom sur chaque visage mais aussi se confier aux femmes afin de l’accompagner avec des bénédictions dans sa mission. « Nous sommes avec le ministre et nous  l’accompagnerons dans sa nouvelle fonction. Nous lui témoignons aussi de notre reconnaissance pour cette visite de courtoisie», a conclu la responsable des femmes rurales.
Quant au président de l’APCAM, il s’est réjoui du contexte de la rencontre. « Je salue et apprécie le choix porté sur la personne de Mme le ministre pour diriger le département en charge de la Promotion de la Femme. Le chef de l’Etat ne s’est pas du tout trompé sur vous Mme le ministre, a expliqué Bakary Togola.
Le développement passe aussi par les femmes, dira le président de l’APCAM avant de souhaiter bonne chance au tout nouveau ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille.
Siné S.TRAORÉ

Laisser une réponse