Rentrée politique du RDS : Soutien sans réserve au dialogue politique inclusif et à l’armée malienne

0
259

Le parti politique Rassemblement pour le développement et la solidarité (RDS) a effectué sa rentrée politique, samedi dernier, au Manège de Lafiabougou, en Commune IV du district de Bamako.
C’était en présence de Pr Younouss Hamèye Dicko, président du parti, de la présidente de la section RDS de la Commune IV du district de Bamako, Diallo Kadiatou Samaké. Plusieurs militants et sympathisants de la formation politique avaient aussi effectué le déplacement.
Cette rencontre était essentiellement basée sur la présentation du nouveau bureau de la section RDS de la Commune IV, un groupe majoritairement composé de jeunes femmes et d’hommes.
Justement, dans son allocution, Diallo Kadiatou Samaké s’est félicitée de l’ampleur de la mobilisation, qui est une manière pour les militantes et militants du parti de montrer que le RDS est débout et vivant dans leur commune comme partout au Mali.
Pour l’heure, selon elle, le RDS est la meilleure alternative pour la consolidation de la paix, du progrès et du développement en Commune IV, ajoutant que cela exige d’eux des efforts à faire.
« Nous devons donc redynamiser nos bases, renforcer notre cohésion et notre organisation. Cela nous impose un plan stratégique de redynamisation et d’implantation du parti sur l’ensemble du territoire national », a invité la présidente de la section du parti en Commune IV. Elle affirmera être convaincue que le RDS aura son mot à dire dans les futures échéances électorales.
Intervenant à son tour, le président du RDS a indiqué que cette rentrée politique se faisait à un moment où, on observe une certaine accalmie dans les tentatives de déstabilisation de notre pays et à la veille de la tenue du Dialogue politique national inclusif.

Pr Younouss Hamèye Dicko a précisé que son parti, membre de l’Alliance « Ensemble pour le Mali » (EPM), œuvre inlassablement pour la réussite du Dialogue politique national inclusif. « Alors, dès cet instant, je demande avec insistance, à chaque militante et à chaque militant du RDS, à toutes les sections du RDS à travers le pays, de lutter pour la bonne tenue et la bonne réussite du Dialogue politique national inclusif », a-t-il lancé.
Car, poursuivra le président du RDS, de la bonne réussite de ce dialogue, dépend la suite heureuse et sereine des autres activités telles la révision constitutionnelle, les élections législatives, les élections communales, de Cercle et de Région, etc.
Il a ensuite demandé aux militants et sympathisants du RDS de soutenir le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta dans sa mission patriotique de réhabilitation de notre nation et dans celle de rester le grand baobab incassable qui empêche le délitement et l’effondrement des institutions républicaines.
L’occasion était également bonne pour le responsable politique d’inciter ses militants à soutenir l’armée malienne qui, selon lui, est le symbole de notre dignité, de notre souveraineté et la garante de notre pérennité. Pour Pr Younouss Hamèye Dicko, s’attaquer à la dignité de l’armée malienne, c’est s’attaquer à la nation malienne dans son existence et dans son avenir.

Alou Badra DOUMBIA

Laisser une réponse