Rokia Traoré arrêtée à Paris : Un différend oppose la chanteuse à son ex-compagnon

0
370

La nouvelle de l’arrestation de la star internationale de la musique et de l’opéra, Rokia Traoré, hier, à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à sa descente d’avion a surpris plus d’un. Elle devrait faire une escale à Paris avant de rallier Bruxelles (Belgique). Selon son avocat, cité par notre confrère RFI, un différend oppose la chanteuse à son ex-compagnon qui a la garde de leur fille.
Le mandat d’arrêt international, dont Rokia Traoré fait l’objet, a été émis en fin d’année 2019 par la justice belge pour «enlèvement, séquestration et prise d’otage». Les faits concernent la fille que Rokia Traoré a eue avec son ex-compagnon Jans Goosens, un Belge. Le tribunal de première instance de Bruxelles a donné la garde exclusive de l’enfant à son père. Mais la chanteuse a fait appel.
Elle se rendait en Belgique pour assister justement à son audience auprès de la Cour d’appel de Bruxelles. Mais, les choses ont pris une autre tournure avec son arrestation à Paris, selon son avocat, Me Kenneth Feliho. Celui-ci explique aussi que Rokia Traoré refuse de remettre sa fille à son ancien compagnon parce qu’une plainte aurait été déposée à l’encontre de ce dernier pour attouchements sexuels sur l’enfant.
Rokia Traoré est actuellement détenue à la prison de Fleury-Mérogis en attendant que la chambre d’instruction du tribunal de Paris se prononce sur son éventuelle extradition vers la Belgique mercredi prochain. L’artiste encourt une peine de cinq ans de prison, selon Me Feliho.
Joint au téléphone, la famille a confirmé « l’arrestation injuste » et précisé que la présidence du Mali et les avocats de l’artiste sont à pied d’œuvre afin qu’elle puisse faire valoir ses droits.

Youssouf DOUMBIA

Laisser une réponse