San : Arrestation de deux grands bandits

0
156

Le 12 février dernier, vers 3 heures du matin, le commissariat de police de la ville de Koutiala, en collaboration avec les éléments du commissaire principal Mamby Traoré de San a mis le grappin sur le nommé Baba Kanakomo dit Albert, auteur de l’évasion spectaculaire du 29 octobre 2018 à la Maison d’arrêt de San où une dizaine de prisonniers avaient réussi à s’échapper.
Craint dans le milieu des gangs, ce malfrat très violent opère généralement avec un pistolet de fabrication artisanale et une arme blanche. L’arrestation de Baba Kanakomo intervient après celle de son complice, Pascal Ouédraogo, qui a, lui aussi, été arrêté à Bénéna en possession d’une carte d’identité malienne vers la frontière Mali-Burkina Faso par les hommes du commissaire Traoré.
De nationalité burkinabé, le jeune Ouédraogo s’est fait des compagnies à San pour réussir ses coups violents comme son maître, Albert. Selon le commissaire de police de San, le commissaire principal Mamby Traoré, l’histoire a donné raison au feu commissaire divisionnaire Issiaka Tounkara de Niono qui avait refusé d’établir une carte d’identité pour ce ressortissant burkinabé. Les villes comme Douentza, Koutiala, Niono, San et Sévaré étaient les lieux où il opérait très souvent.
L’arrestation de ces deux malfrats a été saluée par la population qui, de plus en plus, reconnaît le rôle important de la police dans la sécurisation des personnes et de leurs biens. Le commissaire Mamby Traoré a saisi l’occasion pour demander la collaboration de la population. En attendant leur jugement, Abert et Pascal méditent sur leur sort à la Maison d’arrêt de San.

Noumballa
CAMARA
Amap-San

Laisser une réponse