Mali : Assassinat du chef de la confrérie des chasseurs de San

0
276

Le vendredi 17 juillet 2020, aux environs de 18 heures, les populations de San et villages environnants ont appris avec stupeur l’assassinat du chef de la confrérie des chasseurs, Bakari Diarra dit Bablé. Cet acte odieux serait survenu à Niénou, son village natal, Commune rurale de Ouolon, Cercle de San.

Selon certaines sources, cet assassinat ferait suite à un différend familial au cours duquel, un des membres de sa propre famille aurait tiré sur lui. Ce dernier était d’ailleurs venu à Niénou pour répondre à l’appel de son désormais défunt oncle.

Une fois informés, les gendarmes de la brigade territoriale de San ont immédiatement ouvert une enquête pour établir les circonstances exactes de ce drame.

Il faut préciser que la victime était à la tête d’une confrérie de chasseurs qui englobait une grande partie des communes de Ouolon, Sy (Cercle de San) et une partie de certaines communes du Cercle de Macina. De nombreux autres adeptes de la confrérie se trouvant hors de ces zones répondaient également de lui.

Pour mémoire, le jeune Bablé s’était enrôlé dans la rébellion ivoirienne, avant de revenir au bercail avec beaucoup de moyens matériels et financiers. Très vite, il intégra et occupa la tête d’une confrérie de chasseurs, qui, par la suite, a souffrait énormément d’un problème de leadership.

Noumballa Camara
Amap-San

Laisser une réponse