Ségou : Des masques pour le personnel soignant de l’hôpital Nianankoro Fomba

0
134

Ces équipements viennent renforcer les dispositifs sanitaires de l’hôpital

Ségou, la 4è Région administrative du pays, fait partie des régions touchées par la Covid-19. Depuis l’apparition du premier cas en avril dernier des dispositions sanitaires ont été prises notamment à l’hôpital Niamakoro Fomba où se fait la prise en charge des malades. La population ségovienne s’est mobilisée et une place de choix a été donnée à la sensibilisation, notamment le respect des gestes barrières. Conscientes que la bataille contre le coronavirus exige le concours et la responsabilité de toutes les bonnes volontés, ces dernières ne cessent d’appuyer le personnel soignant et la population en les dotant de masques ou de kits de lavages des mains au savon.

C’est dans ce cadre que la société «Maseda industries», dont le promoteur est un natif de Ségou, a offert hier des masques au personnel soignant de l’hôpital Nianankoro Fomba. Le don a été réceptionné par le directeur général de l’hôpital, Moussa Coulibaly. C’était en présence de ses collaborateurs et du représentant de la société donatrice, Amary N’Daou. En recevant ces masques, le premier responsable de l’hôpital a apprécié le geste du donateur qui vient renforcer les dispositifs sanitaires de sa structure.
Le port de masque, dira-t-il, est une stratégie gagnante dans la lutte contre la Covid-19. Pour Dr Coulibaly, ce geste d’un natif de Ségou prouve à suffisance la mobilisation et l’engagement des citoyens à lutter contre cette maladie qui continue de faire des victimes au Mali et ailleurs.

Il a saisi l’occasion pour lancer un cri de cœur en faveur du respect des gestes barrières notamment le port de masque qui contribue à freiner la propagation du virus. Amary N’Daou, le représentant de la société donatrice, a révélé que ce geste n’est pas la première de sa structure.

Plusieurs hôpitaux et marchés de Bamako ont bénéficié des masques de sa part, a souligné Amary N’Daou. À Ségou, la société a doté aussi les marchés de masques.

À ce jour, la région compte 21 cas positifs, 90 suspects, 11 cas guéris et 6 décès, dont 3 en dehors du centre de santé. La sensibilisation continue surtout au niveau communautaire afin de faire comprendre à la population le risque réel de cette pandémie.

Mariam A. TRAORÉ
Amap-Ségou

Laisser une réponse