Mali : La COMATEX-SA fermée pour 3 mois

0
219

Les travailleurs de la Comatex-SA ont été informés de la décision de fermeture de leur structure pour les trois mois à venir. La mesure, qui leur avait été annoncée à travers un avis, a pris effet hier. C’est seulement à leur arrivée à l’usine que les travailleurs ont découvert l’avis de fermeture de l’entreprise qui était affiché à l’entrée.

Les responsables de l’usine étaient aux abonnés absents. «Les travailleurs sont informés qu’il est procédé à la mise en chômage économique temporaire de l’ensemble du personnel de la Comatex-SA pour une durée de 3 mois, du 3 août au 31 octobre 2020. La direction rassure les travailleurs que la structure peut rouvrir avant les 3 mois indiqués à condition qu’elle arrive à mobiliser toutes les ressources nécessaires à cet effet», précise l’avis de la direction de l’entreprise.

C’est donc une nouvelle période de chômage technique qui commence pour les travailleurs de l’usine qui avait été fermée pour deux semaines, le 27 mai après le test positif à la Covid-19 de deux ouvriers.

À la fin de cette mise en quarantaine, l’usine n’a pas repris ses activités comme prévu, «faute de coton et de carburant», a indiqué la direction. Celle-ci a posé d’autres conditions pour la réouverture de l’usine, notamment le problème de l’exonération et d’électricité.

Sur ce point, un responsable syndical a indiqué que l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) et le gouvernorat ont fait des propositions pour la résolution de ces problèmes qui ont été rejetées par la direction. Face à cette situation, les travailleurs de l’usine ont organisé un sit-in au gouvernorat de Ségou mi-juillet pour réclamer la reprise du travail.

Des rencontres ont alors été organisées entre le syndicat, le gouvernorat, l’inspection du travail et la direction de la Comatex-SA. À l’issue de ces négociations, il a été décidé la réouverture immédiate de l’usine, ce qui n’a pas été fait. Sous l’impulsion du gouvernorat, de nouvelles rencontres ont été organisées pour une sortie de crise.

Ces échanges ont abouti à la décision d’ouvrir les bureaux le 3 août 2020, c’est-à-dire, hier. On connaît la suite : quand les 1.300 travailleurs de l’usine sont arrivés hier matin, quelle n’a été leur surprise de constater, à travers un avis de la direction, que la Comatex-SA est fermée pour trois mois, à compter du lundi 3 août 2020. Cela revient à dire que pendant trois mois, les travailleurs de l’usine ne percevront aucun salaire, à fortiori des primes. La réaction des syndicats ne devrait pas tarder.

Mariam A. TRAORÉ
Amap-Ségou

Laisser une réponse