Ségou : L’ÉQUIPE RÉGIONALE D’APPUI À LA RÉCONCILIATION ÉLABORE SON PLAN D’ACTIONS

0
359

Les 28 et 29 juin, la salle de conférence de l’office riz Ségou a abrité l’atelier d’élaboration du plan d’actions de l’équipe régionale d’appui à la réconciliation nationale. Le forum a regroupé les membres de l’équipe de Ségou, des organisations œuvrant dans le domaine de la réconciliation et les chefs des services techniques de Ségou.
Organisé par le ministère de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, cet atelier a bénéficié de l’accompagnement de la délégation de l’Union européenne, de la coopération allemande, de la MINUSMA. Le plan d’actions prend en compte toutes les sensibilités sociales, religieuses, coutumières et économiques de tous les cercles de la région.
La session de formation, présidée par le chef de l’exécutif régional, Biramou Sissoko, a enregistré la présence de Mohamed Elmehdy Ag Youlou, chargé de mission au ministère en charge de la Réconciliation nationale. Cet expert a précisé que les échanges renforceront les capacités des membres de l’équipe régionale de Ségou.
L’élaboration d’un plan d’actions est un pas important dans le processus de la réconciliation et dans la mise en œuvre de la politique nationale d’instauration de la cohésion sociale.
Il est important d’identifier tous les problèmes de discordances entre les communautés dans leurs localités. Le représentant des partenaires de mise en œuvre du plan d’actions de l’équipe de Ségou, adhère à cette idée. Selon Allaye Dicko, porte-parole des partenaires à l’atelier de formation, l’important est de contribuer à accélérer le processus de paix et de réconciliation nationale.
Le président de la session de formation, le gouverneur Biramou Sissoko a expliqué que l’élaboration d’un plan d’actions évitera le pilotage à vue de l’équipe régionale de Ségou. «Ségou ye maaya dugu ye et la réconciliation s’inscrit dans le comportement du Ségovien», a développé le gouverneur. Il s’est réjoui du fait que les membres de l’équipe régionale de Ségou aient élaboré un plan d’actions qui réponde à toutes les préoccupations.
L’élaboration du plan d’actions de Ségou s’est faite dans un climat de compassion pour le Mali. Les hommes et femmes ayant élaboré le plan d’actions ont pris en compte les préoccupations des régions voisines du Mali, et en droite ligne de la politique nationale de réconciliation nationale. L’équipe régionale d’appui à la réconciliation nationale dans la région de Ségou comprend 8 hommes et 1 femme. Le chef d’équipe, Mohamed Abdoulaye Binké Djiré, est un leader religieux de grande notoriété.
L’équipe est un appui au processus de médiation et de prévention des conflits locaux et régionaux. Choisis à la suite d’un long processus de consultations et d’enquêtes de moralité par les pairs à Ségou, les 9 membres sont tous issus des terroirs. Ils bénéficient de l’estime et du respect de tous.
Ces personnalités honorables sont Mohamed Abdoulaye Binké Djiré, leader religieux, Mamadou Kouyaté, président du RECOTRADE, Koné Aminata Sissoko, présidente de la CAFO régionale, Oumar Togora, coordinateur régional des chefs de villages et de fractions, Ba Seydou Tall, leader religieux, Moussa Ibrahim Traoré, président du conseil régional de la jeunesse, Kola Diallo, notabilité de Macina et président de la chambre d’agriculture de Ségou, Diadjé Bah, opérateur économique et notabilité de Niono, Aliou Diadjé Maiga, enseignant à la retraite et notabilité de Markala.
(Source : CCMRNCS)

Laisser une réponse