«Sibiri Togoma»: Le comité olympique respecte la tradition

0
286

La 3è édition de la marche populaire ou «Sibiri Togoma» du Comité national olympique et sportif (CNOS) s’est déroulée le samedi 11 janvier sur le boulevard de l’Indépendance. L’événement était présidé par le président de la commission «Sport pour tous» du CNOS, Cheick Raul Diakité, en présence du 3è adjoint au maire de la Commune III, chargé des sports et de la culture, Kassim Touré.
Dans une brève allocution, le président de la commission «Sport pour tous», a rappelé que «Sibiri Togoma» est une initiative du CNOS qui a pour but d’amener la population malienne à faire la marche. «Nous organisons cette activité une fois par an pour inciter la population à s’organiser, à faire des clubs de marche ou course à travers le pays», a précisé Cheick Raoul Diakité. «Dieu merci, après chaque édition, on assiste à la naissance de clubs de marche, surtout à Bamako. Ces clubs sont bien organisés et font du beau travail. C’est une preuve que l’initiative du CNOS est appréciée par la population», renchérira le président de la commission «Sport pour tous» du Mouvement olympique national.
Après cette allocution, place a été faite à la marche proprement dite. Une centaine de personnes ont participé à la marche qui est partie de la Bourse de travail pour passer devant le Cinéma Babemba, le monument de l’Indépendance pour ensuite revenir à la Bourse de travail où sera jugée l’arrivée.
à la fin de la marche, le chargé des Sports et de la Culture à la mairie de la Commune III, Kassim Touré, a félicité les organisateurs et exhorté la population à pratiquer la marche. «C’est une motivation sereine qui m’a poussé à participer à cette 3è édition de la marche populaire que le CNOS organise chaque année. C’est une occasion pour attirer l’attention de la population à faire la même chose. La population malienne est trop inerte, on reste toujours sur place, ce n’est pas bon pour l’organisme», a confié l’élu de la Commune III. Et d’ajouter : «Je demande à toutes les Maliennes et à tous les Maliens de tous âges à pratiquer la marche au moins une fois par semaine, c’est très bénéfique pour nous.»
Rendez-vous est pris en 2021 pour la 4è édition.
Boubacar THIERO

Laisser une réponse