Sikasso : De nouveaux bâtiments pour un centre de tissage

0
155

Ces jeunes filles exercent dans les domaines de la coupe et couture

Le président du Conseil régional de Sikasso (CRS), Yaya Bamba a présidé, vendredi dernier, la cérémonie d’inauguration des nouveaux bâtiments du Centre de tissage et de production de bogolan qui a été créé en 2013 par Mme Ballo Fatoumata Diarra. Composé de trois salles de formation, des magasins et une direction, l’ouvrage a coûté près de 28 millions de Fcfa, entièrement financé par le CRS.

Dans une brève allocution, le président du CRS a félicité Mme Ballo Fatoumata Ballo pour son travail, avant d’ajouter que le CRS accorde une grande importance à la promotion des femmes de la Commune urbaine de Sikasso. Selon Yaya Bamba, 13 centres de promotion du secteur privé, gérés par des femmes ont été financés par le conseil régional, à travers la 3è région.

Ces centres qui emploient des jeunes filles, exercent dans les domaines de la formation en coupe et couture, production de bogolan, unités de transformation des produits agricoles, aviculture et pisciculture. Toutes ces initiatives sont importantes pour la promotion de la femme, a souligné le premier responsable du CRS. «Au niveau du CSR, insistera Yaya Bamba, nous souhaitons une plus grande intégration de la femme dans le développement socio-économique de la région». Il indiquera qu’une dizaine d’employés et 60 apprenants travaillent dans ces différentes filières, ce qui crée des emplois et contribue à la lutte contre le chômage.

C’est pour toutes ces raisons que le CRS accompagne les centres depuis 2017, complètera Yaya Bamba. Pour sa part, Mme Ballo Fatoumata Diarra a indiqué que son centre a déjà formé 4 promotions et la plupart des jeunes filles formées sont aujourd’hui installées à leur propre compte. Certaines ont même créé leur centre de formation, a-t-elle rappelé, avant d’adresser ses sincères remerciements au CRS.

Fousseyni DIABATÉ
Amap-Sikasso

Laisser une réponse