Sikasso : Deux des quintuplés survivent

0
244

Des quintuplés sont nés vendredi dernier à l’hôpital de Sikasso, 2 garçons et 3 filles. Fils de Adama Fané et Mamou Koumaré du quartier Mamassoni de la Capitale du Kénédougou, un des enfants de ce couple est décédé peu de temps après sa naissance. La mère des bébés âgée de 35 ans est à sa 5è maternité.

Phénomène rare, l’hôpital de Sikasso grouillait de curieux voulant voir ces quintuplés. Les services sociaux de Sikasso c’est-à-dire les directions régionales du développement social, de la santé, de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille ainsi que le chef de l’exécutif régional se sont rendus au chevet des nouveaux-nés pour apporter à leurs parents de l’appui. Le ministère de la solidarité a offert 200.000 Fcfa et 200 kg de mil et de riz et le gouverneur a également remis une enveloppe symbolique.
à cause de l’état prématuré des enfants, ils avaient été gardés dans des couveuses.

La vieille Minata Fané qui surveillait les enfants nous a rapporté que l’une des couveuses contenant 2 enfants s’est subitement surchauffée provoquant la mort des deux enfants. Elle aurait averti en vain le service de garde de cette situation mais leurs interventions n’ont pas permis de sauver les bébés.
à ce jour, il reste deux enfants, les trois autres sont décédés.Visiblement très effondré, leur père Adama Fané impute cette mort à la chaleur.

Fousseyni DIABATÉ
Amap-Sikasso

Laisser une réponse