Soins infirmiers à domicile : CFAO Motors appuie «santé mobile»

0
308

Ce véhicule neuf facilitera le travail des infirmiers

Le groupe CFAO a remis jeudi dernier deux véhicules de marque Suzuki à la startup Santé mobile, marquant ainsi le lancement des activités de cette jeune entreprise. La cérémonie de remise du matériel roulant s’est déroulée dans les locaux de CFAO Motors au Mali, sis à ACI 2000. C’était en présence du président directeur général de CFAO Motors, Claude Sartini qui avait à ses côtés le directeur général de la Banque Atlantique, Habib Bledou, des initiatrices du projet Santé mobile, Mme Oumou Camara et Fatoumata Sall.
Fondée en avril 2019, Santé mobile, selon les organisateurs de l’événement, est la première entreprise de soins infirmiers à domicile dans notre pays. La jeune pousse malienne, basée sur un système innovant et alternatif, a pour but de permettre aux Maliens d’accéder à des soins infirmiers de qualité depuis leur domicile. Cela, conformément à la démarche de l’entreprise qui dit s’inscrire dans un engagement citoyen. Et avec comme objectif la dynamisation du système de santé malien en développant un nouveau concept et en rendant les prestations de soins infirmiers plus accessibles, mobiles et flexibles.
En la matière, son offre s’adresse à tous. Selon une note d’information fournie à la presse sur place, c’est à la lumière des observations fournies conjointement par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et notre ministère en charge de la Santé que nos compatriotes Oumou Camara et Fatoumata Sall ont créé ce service de soins infirmiers. A les en croire, elles ambitionnent de vulgariser un nouveau concept médical à mi-chemin entre la maison de santé et l’infirmier itinérant.
Leur but : accompagner le Mali dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD), fixés par l’Organisation des Nations unies (Onu). « J’ai toujours eu la volonté d’aider au développement du Mali et d’y laisser mon empreinte. Santé mobile est un exceptionnel moyen d’y parvenir tout en m’épanouissant et en étant utile dans un domaine que j’aime et pour lequel je suis compétente », a déclaré Fatoumata Sall, diplômée d’infirmerie d’Etat à Strasbourg, en France. Quant à Oumou Camara, également diplômée d’infirmerie d’Etat à Paris, elle a indiqué avoir toujours rêvé de développer un projet pouvant contribuer à l’amélioration du système de santé malien, en garantissant une haute qualité de soins à la population locale.
Pour sa part, Claude Sartini a souligné que le groupe CFAO Motors œuvre dans le domaine de la mobilité. A ce titre, le géant de l’automobile cherche, selon son patron, par tous les moyens à favoriser la mobilité dans les villes. « Et pour ces infirmières qui font des services de proximité, en dehors de la formation dans le domaine de la médecine médicale, l’outil de base c’est le véhicule qui leur permet de se déplacer dans des délais rapides, d’un patient à un autre », a expliqué le PDG de CFAO Motors. Sans véhicule, les porteuses de ce projet ne pourront pas faire ce métier, a-t-il argumenté. Pour l’instant Santé mobile est déployé uniquement dans le District de Bamako.

Babba B.
COULIBALY

Laisser une réponse