Solidarité : La BMS fait parler son cœur

0
169

Des bénéficiaires recevant leurs dons des mains du DG de la BMS

La Banque malienne de solidarité (BMS S.A) a fait don, mardi dernier, de vivres et de denrées alimentaires d’une valeur totale de 35 millions de Fcfa.
Destinés aux veuves et orphelins de militaires, à la Pouponnière et aux déplacés de la Région de Mopti, ces dons ont été remis par son directeur général, Alioune Coulibaly, aux représentants des bénéficiaires. Ils s’inscrivent dans le cadre de la célébration de la 4è édition des Journées de remise officielle des dons de la BMS S.A, appelées «BMS Ka Dôn».
D’une valeur totale de 15 millions de Fcfa, le premier lot de don est composé de 10 tonnes de sucre, 20 tonnes de riz et de 200 cartons de 20 litres d’huile. Il a été attribué aux femmes et aux enfants de nos militaires qui ont perdu la vie sur les fronts.
Le second lot comprend des produits alimentaires (lait, Cérélac, sucre, huile, eau minérale, etc.), et de produits d’entretien (savon liquide, en poudre, eau de Javel, couche).
D’un coût global de 7 millions de Fcfa, il a été remis à la Pouponnière qui abrite actuellement plus de 240 enfants. Il s’agit là des enfants « qui n’ont jamais eu la chance de connaître leurs véritables parents ni la chaleur paternelle et la tendresse maternelle». Il a coûté 10 millions de Fcfa dont un chèque de 3 millions de Fcfa.
Le troisième lot, d’une valeur de 10 millions de Fcfa, a été donné aux déplacés de la Région de Mopti à travers l’Association malienne pour la protection et la promotion de la culture Dogon (Ginna Dogon) et Tabital Pulaaku. Il est composé de 10 tonnes de sucre, autant de riz et de 100 cartons de pâtes alimentaires.
Intervenant avant la remise symbolique des donations, le directeur général de la Banque malienne de solidarité avait souhaité que cette journée soit d’abord et avant tout considérée comme une journée de recueillement et d’humilité placée sous le signe de l’honneur et de l’entraide. «Par notre vocation d’entreprise citoyenne, nous serons toujours en première ligne pour aider les plus fragiles », a assuré Alioune Coulibaly.
Au nom des veuves et orphelins de militaires, le capitaine Cheickna Coulibaly a salué la BMS pour ses multiples soutiens en faveur des bénéficiaires. Dont l’un des plus illustratifs est la réalisation d’un centre multifonctionnel qui, selon l’officier, permet à nos veuves d’exercer des activités génératrices de revenus afin de subvenir aux besoins de familles.
Quant aux représentants de Ginna Dogon et de Tabital Pulaaku, respectivement Mamadou Togo et Abou Sow, ils ont promis que bon usage sera fait des dons. Ils ont invité d’autres instituions à emboîter le pas à la Banque malienne de solidarité (BMS) afin, selon eux, d’adoucir le séjour des déplacés qui ont plus que jamais besoin de soutien et de solidarité agissante.
Comme eux, la Pouponnière qui accueille plus de 240 enfants mérite, elle aussi, soutien et attention. Contribuer à leur prise en charge est un acte de solidarité vraie qui mérite d’être salué, a témoigné le chef de cabinet de la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Daniel Coulibaly.

Cheick M. TRAORÉ

Laisser une réponse