Tendance : Dior et Amaoko Boafo valorisent l’identité africaine

0
119

La maison de luxe française Dior s’associe au jeune artiste ghanéen Amaoko Boafo pour donner vie à « Portrait of an Artist », une collection de vêtements pour homme aux inspirations fortement africaines.

Si vous n’avez jamais entendu parler de Amaoko Boafo c’est tout à fait normal. À seulement 36 ans, il commence tout juste à percer dans le monde de l’art. Il a réalisé ses deux meilleures ventes cette année, avec notamment celle de son œuvre « The Lemon Bathing Suit » qui a été adjugée a 743 522 euros (487 718 460 FCFA). Une valorisation treize fois et demi supérieure à sa valeur d’origine, mais ce n’est pas ce qui a séduit Kim Jones, le directeur artistique de Dior.

Ce dernier a particulièrement été sublimé par l’originalité de l’artiste. Amaoko Boafo célèbre l’identité africaine et la masculinité à travers ses créations. Il se démarque par des tableaux d’hommes noirs à la pointe de la mode qui posent devant des fonds aux couleurs vives. Il a la particularité de peindre avec ses doigts pour mieux saisir l’expression de ses modèles.

La collection «Portrait of an Artist» est une belle combinaison de la créativité de l’artiste ghanéen avec les valeurs emblématiques qui ont fait le succès de la maison de luxe. Elle mélange des vêtements sportswear chic avec des vestes et manteaux aux coupes aussi élégantes que sophistiquées. Elle vibre par des couleurs gris perle, symbole de Dior, des touches flashy de rose, jaune ou vert.

Certains portraits de Amaoko Boafo ont été brodés à la main sur certaines pièces de la collection. D’autres ont été utilisés sous forme de textures, d’imprimés ou encore de motifs, pour créer de véritables œuvres d’art ambulantes.

 

Zena TRAORÉ-DIAKITÉ

Fondatrice & Directrice de Kennyce

Consulting & Formation

Laisser une réponse