Tendance, Rihanna : Talent aux multiples facettes

0
325

Elle a grandi dans un bungalow de trois chambres, son enfance a été marquée par l’alcoolisme et l’addiction à la drogue de son père. Rihanna est pourtant aujourd’hui, à 31 ans, la chanteuse la plus riche au monde avec une fortune évaluée à 600 millions de dollars. Qu’on aime ou pas son style de vie, on peut apprécier son courage et son ambition de réussir dans la vie qui l’ont amené là où elle est aujourd’hui.

Chanteuse, actrice, designer, mannequin et femme d’affaires, Rihanna a bâti une industrie autour de son nom. Elle marque désormais l’histoire en étant l’une des rares célébrités à posséder sa propre maison de haute couture.
« Grand jour pour la culture. Merci, M. Arnault, d’avoir cru en cette petite fille du côté gauche d’une île et de m’avoir donné la possibilité de grandir avec vous à LVMH. C’est la preuve que rien n’est impossible. Gloire à Dieu ». C’est par ces mots que la chanteuse Rihanna a annoncé sur Twitter le lancement officiel de sa maison de haute couture Fenty.

Un moment inoubliable pour la star mais aussi pour le Groupe de luxe LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy) auquel elle s’associe pour cette nouvelle aventure. La marque française n’avait pas lancé de maison de haute couture depuis plus de 30 ans. Et pour la première fois de son histoire, elle confie la gestion ainsi que la direction artistique à une femme, noire de surcroît. Tout cela résulte de plusieurs collaborations très fructueuses entre Rihanna et LVMH.

Tout commence en 2015 quand Rihanna devient la première égérie noire de Dior. Avec son caractère audacieux, son allure de femme fatale et provocatrice, la star a soufflé un vent d’exotisme et de multiculturalisme à la prestigieuse griffe de luxe française. Conscient déjà à l’époque du statut d’icône mode et beauté de Rihanna, LVMH cherchait à travers ce premier partenariat à vulgariser Dior auprès d’une jeunesse cosmopolite, ses futurs clients.

L’esprit d’entreprenariat et visionnaire de Rihanna séduit Bernard Arnault, le PDG de LVMH. Le duo lance alors Fenty Beauty en 2017, une gamme de maquillage qui honore la diversité de la femme. Fenty Beauty by Rihanna innove le marché du cosmétique par une approche plurielle de la beauté. Chose très rare dans ce secteur qui mise le plus souvent sur l’uniformité.

Fenty Beauty s’adresse à toutes les femmes, de toutes les couleurs de peau, avec ses 50 nuances de fond de teint, une dizaine d’highlighters, une base matifiante universelle et des sticks à la texture crème pour un teint zéro défaut et lumineux. Un pari gagnant qui rapporte 500 millions de chiffre d’affaires la première année.
C’est bien connu, Rihanna n’aime pas faire comme tout le monde. La même règle s’applique pour la création de Fenty Maison, dédiée à la mode : prêt-à-porter, chaussures et accessoires. Fenty se distingue des autres marques de luxe à la fois par son fonctionnement et son style. Pas de grands défilés, ni d’attente entre la présentation et la commercialisation des produits. C’est le modèle « See Now, Buy Now ». Des nouvelles collections seront lancées tous les mois. Elles seront immédiatement disponibles à la vente, de la taille 34 au 46 (au lieu du traditionnel 42), sur le site Internet de la marque et dans un point de vente éphémère pour une dizaine de jours seulement.

Nous admirons cette détermination qu’a Rihanna d’utiliser sa notoriété pour célébrer les femmes, leur féminité et leur diversité. L’Afrique ne fait pas encore partie des zones de livraison de Fenty, mais espérons que cette volonté d’ouverture d’esprit de la star l’y amènera bientôt.
Vous pouvez accéder aux produits de la marque sur www.fenty.com.

Zena Traoré- Diakité
Fondatrice & Directrice de Kennyce
Consulting &Formation

Laisser une réponse