Tombouctou: Le maire de Garba-Koira enlevé et assassiné

0
142

Le gouverneur de la Région de Tombouctou, Koina Ag Ahmadou, accompagné des membres de son cabinet et des responsables militaires, s’est rendu le 27 juillet à Diré pour présenter les condoléances du président de la République et de la nation tout entière à la famille du défunt maire de la Commune de Garba-Koira, Abdoulaye Alpha Cissé.

Enlevé chez lui le 13 juillet dernier, son corps sans vie a été retrouvé dans les dunes de Mékorey à une quinzaine de kilomètres de la Commune de Tonka en allant vers Goundam, le week-end dernier. Le corps a été identifié par un de ses fils à travers les habits qu’il portait.

Sur place, le gouverneur a instruit les services compétents d’ouvrir une enquête pour situer les responsabilités et arrêter les auteurs afin que justice soit rendue. Koina Ag Ahmadou a invité la famille du défunt et les notabilités locales à plus de retenue et de sang froid, et surtout à éviter tout genre de suspicion qui va créer d’autres problèmes. «L’homme que nous avons perdu ne laisse aucune personne indifférente, car il a montré ses preuves dans l’éducation, dans les activités de jeunesse et tant d’autres domaines. Son décès est une grande perte pour la région », a souligné le gouverneur qui a remis une enveloppe et des vivres à la famille du défunt.

Le représentant de la famille a remercié le président de la Republique et le gouvernement pour la marque de compassion qu’elles ont manifestée depuis l’enlèvement du maire. « Nous sommes soulagés par cette visite et prions Dieu afin que de tels actes ne reproduisent plus. Nous prions aussi afin que le pays soit pacifié », a-t-il dit.

Le gouverneur a visité le peloton de la garde et de la brigade territoriale de la gendarmerie ainsi que le commissariat de police. Au cours des échanges, les responsables des forces de défense et de sécurité ont souhaité le renforcement de leurs différents effectifs afin qu’ils mènent à bien leur mission de défense des personnes et des biens. Le gouverneur dit avoir pris bonne note de cette doléance. En attendant, il leur a demandé de développer des stratégies avec les moyens existants.

Moulaye SAYAH
Amap-Tombouctou

Laisser une réponse