Tombouctou : UNE PINASSE CHAVIRE, 26 MORTS, 2 DISPARUS

0
438

Samedi dernier, il était  environ 9 heures 30 lorsque qu’une pinasse de transport de forains avec à son bord 48 passagers se rendant à la foire hebdomadaire de Gaoudel, a chaviré à Arnassaye, sur le bras du fleuve  appelé Touladjindé, à 25 km de Tombouctou.
Le bilan fait état de 26 morts, 2 disparus et 20 rescapés parmi lesquels un a été admis à l’hôpital  de Tombouctou. Les recherches ont permis de retrouver 26 corps. Cependant 2 personnes sont portées disparues. Parmi les victimes figurent 7 bébés et 7 femmes.
La ville de Tombouctou est sous le choc depuis l’annonce de ce drame. Aussitôt, les sapeurs-pompiers, sous escorte des FAMA, se sont rendus sur les lieux. Là, les pompiers et les Bozos ont   porté secours aux survivants et repêché les corps des victimes ainsi que certains bagages des forains. Un exercice qui a duré toute la matinée et une partie de la soirée jusqu’à ce que s’amenuise l’espoir de retrouver des rescapés ou des corps. Le lendemain, dimanche, les recherches se sont poursuivies dans l’espoir de retrouver les corps des personnes manquant à l’appel.
Les spécialistes du transport fluvial soutiennent que ce genre d’accident est causé par la surcharge. Ici, pour ne rien arranger, une pirogue était amarrée à la pinasse. Dimanche 14 septembre, une délégation régionale conduite par  le conseiller aux affaires administratives et juridiques, Sally Ag Hamadalamine, s’est rendue sur les lieux pour constater l’ampleur du sinistre et réconforter les rescapés.
 
Moulaye SAYAH
AMAP-Tombouctou

Laisser une réponse