Tournoi UFOA Dames : Le Mali en demi-finale

0
473

Le milieu de terrain des Aigles Dames, Saratou Traoré (balle au pied), a été désignée meilleure joueuse du match Mali-Libéria

Après leur démonstration contre la Gambie, surclassée 6-0 lors de la première journée, les Aigles Dames ont remis ça contre le Libéria, défait 3-0 au compte de la deuxième journée. Grâce à ce succès,notre pays décroche son billet pour le dernier carré

Large vainqueur 6-0 de la Gambie, lors de la première journée, la sélection nationale a validé son ticket pour le dernier carré, en battant le Libéria 3-0, vendredi 28 février, lors de sa deuxième sortie. Les réalisations des Aigles Dames portent les signatures de Seinabou Sidibé (30è min), Binta Diarra (44è min) et Ageuissa Diarra (77è min). Comme il fallait s’y attendre, les Libériennes ont opposé une belle résistance aux protégées du sélectionneur Mohamed Saloum. D’entrée de jeu, la sélection nationale a tenté de prendre le jeu à son compte, mais c’était compter sans la détermination des Anglophones et leur fighting spirit. La première occasion sera à l’actif des Maliennes : un bolide d’Ageuissa Diarra qui passera à quelques centimètres du poteau (12è min). Trois minutes plus tard, l’internationale malienne se signale à nouveau avec un centre qui a failli faire mouche (15è min). Saratou Traoré, n’aura pas plus de réussite que sa coéquipière, butant à son tour sur la gardienne Komossah Sumo (18è min). Mais celle-ci ne pourra rien sur la reprise de Seïnabou Sidibé, consécutive à un centre précis d’Ageuissa Diarra (1-0, 30è min). Après l’ouverture du score, les nôtres appuient sur l’accélérateur et doublent la mise par l’intermédiaire de Binta Diarra, à une minute de la mi-temps. Bien servie par Aïcha Samaké, l’internationale malienne marque du plat du pied et porte le score à 2-0 pour le Mali (44è min).
à la reprise, les Aigles Dames ne relâchent pas la pression. Au contraire, elles continuent de mettre la pression sur leurs adversaires, à l’image des tentatives d’Ageuissa Diarra, (tirs sur le poteau, 62è min) et de Saratou Traoré (frappe déviée en corner, 66è min). Du côté des Libériennes, on notera une seule alerte.
à la 70è minute, Margaret Steewart chipe le ballon à Aminata Sacko et se présente seule face à la portière Fatoumata Karentao qui remporte le duel (70è min). Peu après l’entame du quart d’heure, Ageuissa Diarra tue définitivement le suspense pour la sélection nationale en marquant le troisième but des siennes (3-0, 77è min). Dans la foulée, l’attaquante libérienne, Margaret Steewart se fera expulser pour cumul de cartons et c’est en infériorité numérique que la sélection libérienne terminera la rencontre.

Aux termes des débats, Saratou Traoré a été élue meilleure joueuse du match, permettant ainsi au Mali de remporter son deuxième trophée, après celui décerné à Ageuissa Diarra lors de la journée inaugurale. Dans le deuxième match, la Gambie a facilement dominé la Guinée-Bissau 5-2 et signé sa première victoire du tournoi. Au classement de la poule, les Aigles Dames occupent la première place, avec 6 points, devant le Libéria (3 points, les Libériennes ont battu la Guinée-Bissau 4-0 lors de leur première sortie) et la Gambie qui affiche le même nombre de points sur son compteur (3) mais avec une différence de buts inférieure (+1 pour le Libéria, contre -3 pour les Gambiennes). La Guinée-Bissau (0 point, -10) est déjà éliminée.
La sélection bissau-guinéenne sera la prochaine adversaire de la sélection nationale féminine. La rencontre se dispute aujourd’hui à Bo City où la délégation est arrivée, le samedi 28 février. La ville est située à environ 300km de Makéni et est la deuxième ville de la Sierra Leone, après la capitale Freetown. Cette confrontation ne sera qu’une simple formalité pour les Aigles Dames qui sont déjà qualifiées pour les demi-finales et assurées de terminer en tête de la poule quelle que soit l’issue de leur duel avec les Bissau-Guinéennes.
«Oui, nous sommes qualifiés pour les demi-finales, mais notre objectif est de faire carton plein. Ce match sera comme une préparation pour la demi-finale. Nous allons affronter le vainqueur du match Sierra Leone-Guinée. Dans tous les cas, nous sommes prêts et j’attends que les filles terminent la phase initiale en beauté», a confié le technicien Saloum Mohamed à son arrivée à Bo City. Le président de la commission de foot féminin, Me Famakan Dembélé, abondera dans le même sens. «Notre objectif est de continuer sur la même lancée. L’équipe est dans une bonne dynamique et ne veut rien lâcher. Autrement dit, les filles joueront pour la victoire et je suis optimiste pour la suite des événements», a dit Me Famakan Dembélé.
Le deuxième ticket qualificatif de la poule B se jouera entre le Libéria, qui s’affronte au stade de Makéni, la Gambie. Dans la poule A, la troisième journée s’est disputée hier. Le Sénégal, qui s’est qualifié dès la 2è journée, affrontait le Cap-Vert, alors que l’hôte du tournoi, la Sierra Leone avait rendez-vous avec la Guinée.

Envoyée spéciale
Djènèba
BAGAYOKO

Laisser une réponse