Tournoi UFOA Dames : Mali-Libéria, duel de suprématie

0
280

En cas de victoire contre le Libéria, les Aigles Dames (en jaune) valideront leur ticket pour les demi-finales

Maliennes et Libériennes ont remporté, chacune, leur premier match et le choc entre les deux sélections promet du spectacle, cet après-midi au stade de Makéni

Après la large victoire 6-0 contre la Gambie lors de la journée inaugurale, la sélection nationale affronte aujourd’hui le Libéria, au compte de la 2è journée. Les deux sélections ont gagné, chacune lors de la journée inaugurale (le Libéria s’est imposé 4-0 face à la Guinée-Bissau) et l’équipe qui sortira vainqueur du choc prendra une bonne option sur la qualification pour les demi-finales. Cela est d’autant plus vrai que Maliennes et Libériennes sont considérées comme les deux grandes favorites de la poule et même du tournoi et elles l’ont prouvé lors de leur sortie initiale, en écrasant, respectivement la Gambie et la Guinée-Bissau. Déjà, les Aigles Dames ont séduit les supporters sierra léonais, à l’image d’Alphonse Kaba, un taximan qui assure qu’il ne ratera le match pour rien au monde.
«Mali-Libéria, ce sera un grand match, ces deux équipes ont séduit tous les supporters par la qualité de leur football. Personnellement, je vois ces deux pays en finale parce qu’ils jouent bien et semblent supérieures aux autres», a ainsi confié Alphonse Kaba. Cette rencontre donnera l’occasion aux protégées de Saloum Mohamed «Houssei» de se faire une idée de leurs adversaires, avant les éliminatoires de la CAN-féminine qui débutent en avril. Exemptées du premier tour, les Aigles Dames croiseront, en effet, le fer avec le vainqueur du match Sénégal-Libéria, au second tour. Pour le sélectionneur malien, cette rencontre est très importante et sera un grand test pour la capitaine Fatoumata Doumbia et ses coéquipières, dont le premier objectif est la qualification pour le dernier carré. «Je suis confiant pour cette rencontre, les filles sont prêtes et motivées. Leur ambition est de réaliser quelque chose. Je pense que le Mali ira très loin dans cette compétition», a confié le technicien, après la première sortie de ses joueuses. Housseï renchérira : «Le groupe est motivé, nous n’avons qu’un seul objectif, faire résonner l’Hymne national lors de la cérémonie de clôture de cette première édition du tournoi. Autrement dit, notre objectif est de rentrer au bercail avec la coupe. La capitaine des Aigles Dames affiche également sa confiance. «Toute l’équipe est concentrée sur le sujet. Nous voulons la qualification pour les demi-finales dès cette rencontre, Inch-Allah nous l’aurons. Cette équipe libérienne ne nous fait pas peur, mes coéquipières et moi allons tout mettre en œuvre pour jouer la finale et rentrer au pays avec le trophée», a déclaré Fatoumata Doumbia «Raoul», en présence de sa coéquipière, Agueissa Diarra auteur d’un triplé contre la Gambie. «Nous sommes conscientes de l’enjeu de cette rencontre. Nous sommes venues ici pour faire de bons résultats, nous y croyons. Nous demandons à toutes les Maliennes et à tous les Maliens de faire des bénédictions pour l’équipe. S’il plaît à Dieu, nous allons rentrer au pays avec le trophée», a dit la canonnière de la sélection nationale féminine. Quant à la gardienne Fatoumata Karentao, elle insiste surtout sur la concentration. «L’équipe doit être concentrée de la première à la dernière minute. Il faut empêcher les Libériennes de pratiquer leur football et surtout, répondre au défi physique qui fait la force des équipes anglophones. Je fais confiance à mes coéquipières pour bien négocier ce choc avec le Libéria», a confié le dernier rempart des Aigles Dames.
Le match Mali-Libéria sera suivi de l’explication entre la Gambie et la Guinée-Bissau. Malheur au vaincu de cette confrontation, quand on sait que les deux pays ont perdu, chacun, lors de la première journée de cette phase initiale.

Envoyée spéciale
Djènèba
BAGAYOKO

Aujourd’hui au stade de Makéni
14h : Mali-Libéria
16h : Gambie-Guinée Bissau

Laisser une réponse