Tournoi UFOA U17 : Aura lieu, aura pas lieu !

0
72

Nouveau rebondissement dans l’organisation du Tournoi U17 de la Zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA A) qualificatif pour la CAN U17, Maroc 2021. Lundi, l’UFOA annonçait avoir décidé de retirer l’organisation de la compétition à la Sierre Leone, expliquant que le pays n’était pas prêt. Dans la foulée, l’instance sportive indiquait avoir désigné le Sénégal pour remplacer la Sierra Leone.

Mais hier, soit 24h après l’annonce de l’UFOA, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor, candidat à la présidence de la CAF, a écrit sur la page Facebook de la Fédération que «le tournoi n’est pas confirmé à Dakar et est reporté à janvier avec un nouvel appel à candidature pour abriter la compétition». L’instance dirigeante du football zonal n’a pas encore réagi face à cette situation-du moins jusqu’à hier-et l’incertitude totale plane sur la tenue du tournoi, pourtant qualificatif pour la prochaine CAN de la catégorie.

Autrement dit, si le tournoi ne se déroule pas, aucun pays de la Zone A de l’UFOA ne sera présent à la phase finale de la CAN, Maroc 2021. C’est difficile d’imaginer un tel scénario mais le temps presse et les dirigeants de l’UFOA doivent rapidement trouver une solution pour permettre aux sélections cadettes de la Zone de s’affronter comme leurs homologues des autres zones. Interrogé hier, après l’annonce faite par le président de la FSF, un responsable de la Fédération malienne de football (Femafoot) a martelé qu’il s’attendait à ça, avant d’annoncer que le Mali va candidater dans les jours à venir, «si le ministère de la Jeunesse et des Sports donne son accord».

Pour mémoire, les cadets maliens sont en préparation depuis plusieurs semaines sous la houlette du sélectionneur national, Demba Mamadou Traoré qui a sélectionné 30 joueurs pour la campagne. Selon le technicien, tous les joueurs retenus sont opérationnels et piaffent d’impatience d’en découdre avec leurs homologues de la zone.

D. B.

Laisser une réponse